Paolo Gentiloni, le ministre italien des Affaires étrangères, à l'initiative de cette rencontre du 9 février 2017.
Paolo Gentiloni, le ministre italien des Affaires étrangères, à l'initiative de cette rencontre du 9 février 2017.
John Thys/AFP
文章

UE: les six pays fondateurs reviennent sur les fondamentaux

À l’initiative du chef de la diplomatie italienne, Paolo Gentiloni, les ministres des Affaires étrangères des six pays signataires des Traités de Rome de 1957 (Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas) se sont réunis dans la capitale italienne pour revenir sur les principes fondamentaux à l’origine de la construction européenne.
根据 RFI -

Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir

Cette réunion en présence des ministres des Affaires étrangères des six pays fondateurs de la Communauté économique européenne en mars 1957, a essentiellement permis de faire un point sur les moyens qui permettraient de relancer le processus d’intégration de l’Union européenne.

« Nous partageons la nécessité d’avoir des politiques communes. Nous ne pouvons pas imaginer qu’à l’avenir, des décisions individuelles de pays [de l’Union européenne] puissent remettre en question toutes les conquêtes de ces dernières décennies, notamment la libre circulation des personnes », a déclaré Paolo Gentiloni, le chef de la diplomatie italienne.

Le ministre italien des Affaires étrangères, hôte de cette réunion huis clos, a précisé que la question de l’immigration et de l’intégration des nouveaux réfugiés a été « au cœur des discussions ». « Ces thèmes seront un des grands défis à affronter », a-t-il souligné, en reconnaissant que l’Europe « traverse un moment très difficile ».

La rencontre de ce mardi s’inscrivait dans le cadre des réunions préparatoires à la commémoration des Traités de Rome, prévue le 25 mars 2017. Le premier traité a créé la Communauté économique européenne (CEE), le deuxième la Communauté européenne de l’énergie atomique (CEEA).

发布时间 21/03/2017 - 更改时间 21/03/2017

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias