Le Président afghan, Hamid Karzaï, durant sa conférence de presse à Kaboul
Le Président afghan, Hamid Karzaï, durant sa conférence de presse à Kaboul, le 29 juillet 2010.
Ahmad Masood/Reuters
文章

Le président afghan Hamid Karzaï en Inde, un allié de poids contre le Pakistan

Le président afghan Hamid Karzaï a entamé le 4 octobre 2011 une visite de deux jours en Inde. Partageant la même méfiance à l'égard de leur voisin le Pakistan, New Delhi et Kaboul ont renforcé leur partenariat stratégique. C'est la deuxième fois que Karzaï se rend dans la capitale indienne pour réclamer l'aide de son allié, alors que l'Afghanistan est en proie à une violence sans précédent.
根据 RFI -

La visite de Karzaï à New Delhi intervient à un moment crucial et dans un contexte de détérioration des relations entre le Pakistan, l'Afghanistan et les États-Unis. Elle survient seulement deux semaines après l'assassinat de l'ancien président afghan, Rabbani, le négociateur de paix chargé d'établir les contacts avec les chefs talibans, et deux mois après le double meurtre du frère et du plus proche conseiller du président afghan.

Des assassinats imputés au réseau Haqqani, allié des talibans et soutenu selon Kaboul et Washington par le Pakistan. Plongé dans le chaos, l'Afghanistan cherche auprès de son puissant voisin un appui stratégique et un allié de poids contre les tentatives de déstabilisation venant du Pakistan.

Quant à la diplomatie indienne, elle redoute le chaos après le départ des troupes américaines et de l'Otan dans trois ans. Les deux pays ont signé mardi un accord scellant un partenariat stratégique, dans les domaines de l'économie et de la sécurité.

Hamid Karzaï doit prononcer ce mercredi un grand discours sur l'avenir de l'Afghanistan et de l’Asie du Sud. C'est toute la stabilité de la région qui est en cause.

发布时间 21/02/2017 - 更改时间 28/02/2017

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias