Une femme en pleurs à côté de sa maison détruite par un séisme à Wenchuan, dans le sud-ouest de la Chine, le 15 mai 2008.
Une femme en pleurs à côté de sa maison détruite par un séisme à Wenchuan, dans le sud-ouest de la Chine, le 15 mai 2008.
STR / AFP
Il ne dure que quelques secondes, ne prévient jamais et provoque souvent des dégâts matériels et humains considérables : le séisme ou tremblement de terre est le résultat du mouvement des blocs de roches dans les profondeurs de l’écorce terrestre. Les vibrations que l’énergie libérée par ces mouvements provoque à la surface de la Terre peuvent être plus ou moins fortes et à l’étendue plus ou moins large. Quelques zones dans le monde sont particulièrement exposées aux secousses sismiques, car situées entre deux grandes plaques tectoniques : toute la côte ouest du continent américain, l’Europe du Sud, et une grande partie de l’Asie. Si l’épicentre d’un fort séisme est situé sous l’océan, le phénomène est accompagné le plus souvent d’un raz-de-marée (tsunami). Les souvenirs sont encore vifs des catastrophes qui ont touché la Thaïlande et les pays avoisinants en décembre 2004 ou les îles japonaises en mars 2011.

发布时间 22/09/2017 - 更改时间 25/09/2017

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias