Le photomètre enregistre le rayonnement solaire
Le photomètre enregistre le rayonnement solaire. Cet appareil fait parti d'un réseau de mesure sur toute l'Afrique de l'Ouest.
© IRD
文章

L’ Afrique et la Méditerranée, même combat

La Conférence de solidarité internationale pour les stratégies face aux changements climatiques dans la région africaine et méditerranéenne se tenait à Gammarth (Tunisie) les 19 et 20 novembre 2007. Selon les experts le groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (GIEC), l’Afrique et la Méditerranée seront particulièrement touchées par les changements climatiques et ces pays veulent développer une stratégie commune pour mieux se faire entendre.
根据 Arnaud Jouve -

Le 4e rapport du Giec dont les conclusions ont été récemment remises à Valence en Espagne, le 17 novembre dernier, confirment que le réchauffement climatique va avoir des impacts très importants sur tout les continents et particulièrement sur L’Afrique qui sera l’une des régions les plus exposées aux sécheresses et aux inondations.

« Si des solutions adaptées ne sont pas envisagées maintenant, l’Afrique va au devant d’une grave crise », estime Rajendra Pachuri le président du GIEC. Entre 75 et 200 millions d’Africains pourraient être  touchés d’ici à 2020 par la raréfaction de l’eau. Certains pays pourraient perdre, durant cette période, jusqu'à 50% de leur production agricole. Plus de 100 millions de personnes pourraient être contraintes à se déplacer du fait de ces changements.

« Bâtir une solidarité internationale active »

Pour répondre et anticiper sur ces désastres annoncés, les pays d’Afrique et de Méditerranée s’étaient donc réunis pour « bâtir une solidarité internationale active », selon les termes mêmes du Premier Ministre tunisien Mohammed Ghanouchi, lors du discours inaugural et pour « formuler une déclaration commune africaine et méditerranéenne pour les grandes négociations internationales sur le climat qui se tiendront tenir dans deux semaines à Bali.

发布时间 03/11/2015 - 更改时间 03/11/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias