Franc
Le verso d'une pièce d'un franc.
DR
文章

Euro - franc CFA: les questions clés

Le 1er janvier 2002, la France, comme onze autres pays européens, va abandonner le franc pour passer à l’euro fiduciaire. Quelles conséquences pour les quatorze pays de la zone CFA ? Faut-il craindre une dévaluation ? Que faire de ses francs français ? Réponses à quelques interrogations.
根据 Corinne Mandjou -

Avec le passage à la monnaie unique européenne, la valeur du franc CFA va-t-elle baisser ?

Non. L’instauration d’une monnaie unique européenne en 1999, puis l’introduction des billets et des pièces en euros le 1er janvier prochain n’altèreront pas les accords conclus entre la France et les quinze pays africains membres de la zone franc. Le franc CFA, la principale monnaie de ces pays, s’échange aujourd’hui encore au taux de 1 FF pour 100 FCFA. Demain, il faudra donc précisément 655,957 FCFA pour 1 euro. Après arrondi, cela donne 656 FCFA pour 1 euro. Pour le franc comorien, le taux est de 492 francs comoriens pour 1 euro. Il s’agit d’une simple opération de conversion, sans dépréciation de la monnaie.

Qui va garantir le franc CFA après le 1er janvier 2002 ?

Le franc CFA, tout comme le franc comorien (les deux monnaies des pays africains de la zone franc), vont rester garantis par le Trésor français après le 1er janvier 2002. Leur convertibilité à parité fixe vis à vis de l’euro demeurera également. Il n’y aura donc pas de baisse de la valeur du FCFA à l’avènement de l’euro.

Le passage à l’euro va-t-il entraîner une dévaluation du franc CFA ?

C’est la principale crainte des citoyens de la zone franc. Depuis plusieurs années, les responsables économiques français et africains tentent de les rassurer. Charles Konan Banny, gouverneur de la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Jean-Félix Mamalepot, gouverneur le la Banque des États d’Afrique centrale (BEAC), et Jean-Claude Trichet, gouverneur de la Banque de France insistent sur le fait que Paris continuera à garantir la parité du franc CFA après le 1er janvier.
 

Peu d'impact sur la vie quotidienne. Que doit-on faire si on détient des francs français à l’intérieur de la zone franc ?

Il faut aller les changer contre des francs CFA à une agence de la Banque centrale ou dans les banques privées d’ici au 30 juin 2002. Si l’on détient des deutsche marks, des escudos, des pesetas, le délai est plus court. La date limite pour les changer en francs CFA est le 28 février 2002. Le change se fait à une agence de la Banque centrale ou dans les banques privées. Dans les deux cas, on prélève une petite commission. Celle-ci ne dépasse pas 0,5 % à la Banque centrale mais elle est un peu plus élevée dans les banques privées. Et pour avoir des euros, encore un peu de patience : il sera possible d’en acheter dès le 1er janvier avec des francs CFA.

Quel sera l’impact de l’arrivée de la monnaie européenne sur la vie quotidienne dans la zone franc ?

Très limité. Dans la vie de tous les jours, au marché, dans les boutiques, le franc CFA restera la monnaie d’usage. Pour la grande majorité des populations africaines, le seul changement sera la disparition des monnaies nationales européennes. Seront concernés ceux qui exercent une activité commerciale individuelle avec l’Europe, mais surtout les milieux d’affaires. La BEAC et la BCEAO ont chacune consacré pas moins de 500 millions de francs CFA à une campagne de communication destinée aux hommes d’affaires africains. Le fait de pouvoir mieux comparer les prix au sein de la zone euro et donc de faire jouer la concurrence devrait constituer pour eux un avantage, de même que la disparition des risques de change et l’élargissement du marché (douze pays au lieu d’un seul). L’arrivée de l’euro sera d’autant plus bénéfique que la zone franc réalise plus de 50% de son commerce extérieur avec l’Union européenne.

Et les conséquences sur le secteur informel en Afrique ?

Les acteurs du secteur informel (vendeurs à la sauvette, etc.) n’ont pas d’inquiétude à avoir. Rien ne changera dans leur vie quotidienne. La ménagère africaine n’ira pas faire son marché avec des euros. Seules les transactions internationales avec les pays de la zone euro seront concernées.

Comment convertir rapidement du franc CFA en euro et inversement ?

Véritable calamité pour le consommateur moyen, la parité entre le franc français et l’euro (1 euro = 6, 55957 FF) est le fruit de savants calculs effectués par les autorités économiques et monétaires européennes. Le taux entre le FF et le FCFA en découle. Les Français comme les Africains de la zone franc vont donc devoir faire des efforts de calcul mental. Pour convertir du franc CFA à l’euro, diviser le montant en FCFA par 656. Exemple : pour un produit qui coûte 1300 FCFA, faire l’opération suivante : 1300 divisé par 656, et vous obtenez un peu moins de 2 euros. Pour convertir de l’euro en francs CFA, c’est l’inverse, vous multipliez par 656 : 13 euros valent un peu plus de 8500 FCFA. Pour éviter les contestations, rien ne vaut une calculette. Des millions de Français en ont déjà dans la poche. Ou bien utilisez le convertisseur sur la page d’accueil du site de RFI.

发布时间 16/12/2015 - 更改时间 03/02/2020

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias