#法语新闻用语

Journal en français facile 06/07/2019 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

François Bernard : Merci d’écouteur Radio France Internationale en direct de Paris où il est maintenant 22 heures à Paris. Bonsoir et bienvenue si vous nous rejoignez pour votre Journal en français facile que je vous présente en compagnie de Marie Casadebaig. Bonsoir Marie.

Marie Casadebaig : Bonsoir à tous.

FB : À la une : élections législatives anticipées en Grèce. Le parti Syriza du Premier ministre AlexisTsipras donné perdant face aux conservateurs de Nouvelle Démocratie. 

MC : Au Kazakhstan, l’opposition est à nouveau descendue dans la rue pour manifester contre le gouvernement.

FB : Et avec Yvan Amar pour le mot de la semaine : cantine.

-----

FB : En Grèce, les conservateurs de Nouvelle Démocratie sont donnés favoris des élections législatives anticipées de ce dimanche.

MC : Le scrutin n’était normalement prévu qu’en octobre, mais Alexis Tsipras a tiré les conclusions de la défaite de sa formation face à la droite aux élections européennes de la fin mai en convoquant des élections anticipées.

FB : La Nouvelle Démocratie de Kyri-akos Mitso-takis est donnée en tête dans tous les sondages, parfois avec neuf points d’avance sur Syriza, comme lors des européennes. On ignore par contre quel sera le niveau de l’abstention nous dit notre envoyée spéciale en Grèce, Anastasia Becchio.

Dans les ruelles qui mènent à l’Acropole, les touristes sont nombreux. C’est la haute saison à Athènes et dans les îles grecques… Et cela risque d’avoir des conséquences sur le scrutin législatif. Les observateurs redoutent un fort taux d’abstention, comme l’explique Maria Karaklioumi, analyste politique pour l’institut Raas. « Plus de 350 000 personnes travaillent comme saisonniers dans le tourisme. Ces personnes, jeunes souvent, ne pourront pas revenir à Athènes voter parce qu’elles sont parties à Mykonos ou Santorin pour la saison. Nous sommes inquiets du taux d’abstention parce que cette élection se déroule en plein été ». Les derniers sondages donnaient une avance confortable à la nouvelle démocratie. « Les jeux sont faits, je n’irai pas voter », lance Grigoris Feskis, un retraité, électeur de Syriza. « Les gens sont comme des moutons, ils votent tous la même chose. Syriza, ils sont bien, mais malheureusement en 4 ans, ils n’ont pas eu le temps de faire grand-chose, parce que le PASOK et la nouvelle démocratie ont tout détruit ». Un faible taux de participation jouera en faveur de la nouvelle démocratie pronostique Maria Karaklioumi. « En général, en Grèce, quand les électeurs s’abstiennent c’est plutôt bon pour le parti qui arrive en tête. Pour ce qui est du deuxième parti, ses électeurs se disent : “on va perdre de toute façon, donc ça ne fait rien si je ne vais pas voter”. Selon les derniers sondages, la nouvelle démocratie est créditée d’une avance de 10 à 15 points sur Syriza.

FB : En Allemagne, plus de 30 000 personnes ont manifesté dans une centaine de villes pour réclamer une prise en charge des migrants sauvés par les ONG en Méditerranée.

MC : Au moment où l’on signale l’arrivée près de l’île de Lampedusa de deux bateaux transportant des migrants recueillit au large de la Libye.

FB : Un nouveau bras de fer s’annonce donc entre des navires humanitaires et le ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini.

MC : Au Kazakhstan, l’opposition est à nouveau descendue dans la rue pour manifester contre le gouvernement.

FB : L’élection présidentielle anticipée de début juin a vu la victoire du successeur désigné du dirigeant Nazarbaïev.

MC : Une élection fortement contestée par une partie de la population.

FB : Avant la manifestation de ce samedi, trois mères de famille en première ligne de la contestation sociale de ces derniers mois ont été emprisonnées.

MC : Nous avons joint à Almaty un opposant qui n’a pas pu aller à la manifestation.

FB : Des agents de la police étaient postés devant sa maison et l’auraient arrêté tout de suite, s’il sortait.

L’internet est bloqué donc on n’a pas d’accès aux informations sur les manifestations. Mais ce que j’ai déjà vu c’est qu’il y avait beaucoup de manifestants, au moins dans deux villes, à Almaty et notre capital Astana. La police a déjà arrêté des douzaines de personnes. Voilà ce que nous savons jusqu’à présent. Mais je pense qu’il y aura des centaines voire des milliers d’arrestations. Les autorités avaient aussi pris des mesures afin d’intimider les gens. Des douzaines de personnes ont été arrêtées, nous n’avons pas de chiffre exact. Certaines d’entre elles ont été incarcérées. Les autorités voulaient ainsi faire peur au pays. Mais nous continuons à protester pour obtenir nos objectifs à savoir le changement du gouvernement et le changement du régime présidentiel vers un régime parlementaire.

FB : Propos recueillis par Achim Lippold. Aux États-Unis maintenant, le week-end dernier, une vidéo fait le buzz sur les réseaux sociaux américains.

MC : On y voit une jeune fille lécher une glace puis la remettre dans le congélateur du magasin.

FB : Aujourd’hui l’histoire est devenue beaucoup plus sérieuse. La jeune fille recherchée par la police risquerait jusqu’à 20 ans de prison. Le récit d’Oriane Verdier.

Sur Twitter la vidéo a été partagée plus de 11 millions de fois. Le temps de 9 secondes, la jeune fille visiblement dans un magasin. Elle sort un gros pot de glace d’un rayon réfrigéré, l’ouvre et y pose sa langue « Vas-y lèche, remet le à sa place » dirige le metteur en scène et caméraman. La jeune fille et son complice semblent s’amuser, mais cela fait beaucoup moins rire la marque de glace Blue Bell. L’enseigne texane a rapidement publié un communiqué. « L’altération alimentaire n’est pas une blague. La sûreté de nos produits est notre principale priorité. »  Après plusieurs jours d’enquête, la police a localisé le supermarché dans lequel a été tournée la vidéo : la petite ville texane de Lufkin. Des caméras de surveillance pourraient avoir permis de reconnaître la jeune fille. Celle que l’on appelle maintenant la lécheuse de Lufkin encourrait une peine de 2 à 20 ans de prison pour avoir altéré un produit de consommation.

FB : Avant de parler sport, nous retrouvons Yvan Amar pour le mot de la semaine. Et ce mot, c’est cantine.

Une cantine chic qui ouvre à Abidjan. C’est ainsi qu’on appelle le restaurant Migration, sur Rfi, qui fait partie de l’ensemble le Panaf, et qui accueille le public, en même temps qu’on le présente comme un lieu de formation, et d’exposition. Pourquoi parler de cantine chic ? Pour montrer qu’il y a un effet. Ce n’est pas juste un restaurant comme les autres : on en parle, et son ouverture est un geste politique. Mais une cantine, ça évoque d’abord un lieu plutôt populaire : c’est dans une collectivité l’endroit où l’on va manger : on pense d’abord aux cantines d’écoles. Dans l’argot scolaire (et pas uniquement d’ailleurs) on entend souvent parler familièrement de cantoche. Mais des cantines, on en a aussi dans les entreprises. D’ailleurs bien souvent depuis quelques années, on trouve que ça fait un peu trop populaire, et on préfère parler de restaurant d’entreprise. N’empêche, entre nous, on dit quand même qu’on va à la cantine. Et de façon un peu snob, à propos d’un restaurant où l’on a ses habitudes, où l’on va souvent, on peut dire “C’est ma cantine !”. Le mot vient d’abord d’un langage militaire : une cantine est d’abord un grand coffre, où l’on pouvait entasser ce quoi nourrir et désaltérer les soldats en campagne. C’est pourquoi on parlait de la cantinière, pour désigner la femme qui suivait l’armée et s’occupait de faire manger les troupes. Et ce mot de cantine on l’utilise encore à propos d’un grand coffre, en général en métal, où l’on entasse ses affaires quand on part pour longtemps loin de chez soi. Plus grande et plus lourde qu’une valise, c’est une sorte de malle. Quant au verbe cantiner, il appartient beaucoup plus au langage de la prison. Il s’agit de ce que les détenus peuvent s’acheter, en plus de l’ordinaire… s’ils ont de quoi se le payer.

FB : Du sport, du football avec les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations qui se poursuivent. Cet après-midi les Nigérians se sont imposés face au Cameroun 3 buts à 2.

MC : En ce moment Égypte affronte l’Afrique du Sud Stade international du Caire. Coupe du monde féminine de football : La Suède termine avec une médaille de bronze. Les Scandinaves ont battues l’Angleterre 2 buts à 1.

FB : Demain, à 17h, ce sera la grande finale de ce mondial : États-Unis-Pays-Bas. Megan Rapinoe, capitaine de l’équipe des USA, a dénoncé un “manque de respect” de la FIFA pour le football féminin.

MC : Elle regrette que la finale du Mondial ait lieu le même jour, dimanche, que celles de la Copa America et de la Gold Cup, deux compétitions masculines.

FB : Les basketteuses françaises se sont qualifiées pour la finale de l’Euro pour la quatrième fois d’affilée en éliminant la Grande-Bretagne 63 à 56, samedi à Belgrade.

MC : Le 106e Tour de France a démarré aujourd’hui et le premier maillot jaune de cette édition 2019 est Néerlandais.

FB : Il s’appelle Mike Teunissen et il a remporté au sprint la première étape à Bruxelles.

MC : Tennis à Wimbledon, avec deux Français qui tentaient de rejoindre les huitièmes de finale, Jo-Wilfried Tsonga et Lucas Pouille.

FB : Tous les deux battus par L’Espagnol Rafael Nadal pour Tsonga et par Roger Federer pour Lucas Pouille.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias