#法语新闻用语

Journal en français facile 03/12/2021 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Merci d'écouter Radio France Internationale en direct de Paris où il est 21 heures.

François Bernard : Bonsoir, il est l'heure de votre Journal en français facile et c'est Charlotte Derouin qui le présente avec moi ce soir, bonsoir Charlotte.

Charlotte Derouin : Bonsoir à tous.

FB : Dans l'actualité de ce vendredi 3 décembre. Les Émirats arabes unis signent un accord pour l'achat de 80 avions de combat Rafale. Le contrat a été signé à l'occasion de la visite à Dubaï du président français Emmanuel Macron.

CD : Le pape dénonce le traitement réservé à certains migrants soumis, dit-il, à l’« esclavage » et la « torture ».

FB : La Corée du Sud fait marche arrière. Le pays affronte sa pire vague épidémie et la hausse des cas grave de Covid, un mois seulement après avoir allégé ses restrictions sanitaires. 

-----

FB : La France vient de conclure, le plus gros contrat de vente d’avions Rafales. 80 avions de ce type ont été vendus aux Émirats arabes unis. 

CD : Un contrat dont se réjouit le président français d’Emmanuel Macron qui s'est lui-même rendu à Dubaï. 

FB : Valérie Gas était sur place pour RFI.

Emmanuel Macron a en quelque sorte fait le service après-vente du contrat signé à Dubaï avec les Émirats arabes unis pour la vente de 80 rafales. « Le plus gros contrat gros contrat de notre histoire en termes de composante française ». Une allusion au contrat AUKUS pour la livraison de sous-marins rompus par les Australiens dont le montant était selon le président plus élevé, mais les retombées pour la France économiques moins importantes. Le contrat Rafale il a pu être conclu grâce à l’excellente relation entre la France et les Émirats arabes unis. Intensifiées ces dernières années parce que selon Emmanuel Macron les Émirats ont vu que la France était un partenaire « solide » et « fiable » « dans un moment où ils se sont sans doute posés plus de questions sur d’autres partenaires historiques ». Une phrase prononcée en marge du déplacement et qui fait une allusion aux États-Unis et aux critiques émises en France contre la signature du contrat notamment par l’écologiste Yannick Jadot qui a parlé de « honte » le président a répondu du tac au tac. […] Même à des milliers de kilomètres, Emmanuel Macron renvoie ses adversaires dans les cordes.

FB : À propos du nucléaire iranien, quelques jours après la reprise des négociations à Vienne, les diplomates se sont séparés sur un constat de division. 

CD : Les Européens ont fait part de leur « déception et préoccupation » face aux exigences iraniennes.

FB : À propos du Covid, sachez que l'Organisation mondiale de la santé n'a pour l'heure pas d'information sur un éventuel décès lié au nouveau variant Omicron. C'est un porte-parole de l'organisation à Genève qui l'affirme aujourd'hui.

CD : En France la situation sanitaire s'aggrave. 2 058 patients sont en réanimation soit une hausse de 124 personnes comparée à la veille. 

FB : D'autre part, la vaccination sera ouverte en France dans les jours qui viennent aux enfants de 5 à 11 ans qui sont à risque de développer des formes graves.  

CD : En Corée du Sud, un mois seulement après avoir allégé ses restrictions sanitaires le pays fait marche arrière. 

FB : La Corée du Sud affronte une nouvelle vague de l'épidémie. La hausse des cas grave de Covid ainsi que l’apparition du variant Omicron ont poussé les autorités à mettre sur pause leur plan appelé « vie avec le Covid ». 

CD : L’utilisation d’une passe sanitaire sera étendue et les rassemblements privés limités. Les précisions à Séoul de notre correspondant Nicolas Rocca.

Une journée qui débute avec de nouvelles restrictions annoncées par le Premier ministre, des médias qui dévoilent la profession, l’âge et les agissements des personnes contaminés par le virus, la Corée du Sud de fin 2021 ressemble à s’y méprendre à celle de début 2020. Toutefois, la moyenne de nouvelles infections sur les sept derniers jours est de loin la plus élevée depuis le début de la pandémie et le nombre de cas grave grimpe aussi rapidement malgré un taux de vaccination de plus de 80%. Désormais l’utilisation du pass sanitaire sera élargie aux restaurants et aux cafés, en plus des saunas, discothèques ou salles de sports. Une situation compliquée pour les ressortissants étrangers vaccinés en dehors de Corée du Sud, qui sont considérés comme non vaccinés par les autorités sanitaires. Il sera également interdit de se rassembler à plus de six dans la capitale et à plus de huit en dehors de la région de Séoul. Pas de retour à la vie normale donc, le plan du gouvernement lancé début novembre a été bousculé par la hausse des cas et l’arrivée du variant Omicron. Face à la crainte qui entoure une éventuelle propagation de cette nouvelle souche les autorités ont aussi rendu obligatoire un isolement de dix jours pour toute personne entrant sur le territoire. Nicolas Rocca Séoul RFI.

FB : La Russie a enregistré pratiquement 75 000 morts liées au Covid en octobre. C’est le mois le plus meurtrier pour ce pays depuis le début de la pandémie. Le bilan total en Russie s'établit ainsi à plus de 520 000 morts fin octobre. 

CD : Deux hippopotames du zoo d'Anvers, dans le nord de la Belgique, ont été testés positifs au Covid, a annoncé vendredi le parc. C'est une première mondiale pour cette espèce.

FB : Le pape François a terminé sa visite à Chypre ce vendredi soir. Il a appelé à « ouvrir les yeux » devant l’ « esclavage » et la « torture » que subissent les migrants dans les camps. 

CD : Le Pape a même fait une comparaison avec certains événements tragiques de la Seconde Guerre mondiale nous dit Anne Kurian.

Le pape François compare certains camps de réfugiés aux camps des nazis et de Staline. « Nous nous plaignons lorsque nous lisons les histoires des lagers* du siècle dernier, celles des nazis, celles de Staline […]. Cela se produit aujourd’hui sur des rivages tout proches », s’est indigné le pape François à Nicosie le 3 décembre 2021 lors d’une rencontre avec des réfugiés chrétiens en évoquant des camps où les migrants sont aujourd’hui vendus ou torturés. « C’est l’histoire d’un esclavage, un esclavage universel […] et le pire est que nous nous y habituons », a-t-il regretté. Cette habitude, a déploré le 266e pape en sortant très largement du discours qu’il avait prévu de prononcer, est « une maladie très grave » contre laquelle « il n’y a pas d’antibiotique ». « La migration forcée n’est pas une pratique “quasi touristique” », a-t-il martelé, évoquant les femmes « vendues » et les hommes « torturés et enchaînés ». « C’est le péché que nous avons à l’intérieur qui nous fait penser ainsi », a-t-il insisté. Le pontife argentin a déploré que ces réalités fassent partie de « l’histoire de cette “civilisation développée” que nous appelons l’Occident ». Il a aussi fustigé les « fils barbelés […] faits pour ne pas laisser entrer le réfugié », appelant Dieu à « réveiller la conscience de chacun d’entre nous ».

FB : Le code civil espagnol change en relation aux animaux, qu’ils soient domestiques ou sauvages. 

CD : Désormais, les animaux ne seront plus considérés comme des « choses » mais comme des êtres vivants qui sentent et qui souffrent. 

FB :Cette modification satisfait les mouvements animalistes nous dit notre correspondant sur place, François Musseau.

Déjà, plusieurs des 17 régions espagnoles avaient inclus dans leur disposition légale des clauses favorables aux animaux, tout spécialement aux animaux domestiques. Mais cette fois-ci, c’est un vrai pas en avant puisque la norme change à l’échelle nationale et dans le code pénal. Désormais, aucun animal ne pourra être abandonné ou maltraité et, autre grande nouveauté, ne pourra être éloigné de son maître en cas de séparation ou de divorce de celui-ci. Dans ce dernier cas, seront désormais pris en compte non seulement les intérêts des humains, mais aussi des animaux. Les mouvements animalistes, et tout spécialement le parti animaliste, a applaudi des deux mains une réforme qu’il exigeait depuis de longues années. Au parlement, la quasi-totalité des formations politiques a appuyé cette modification. À l’exception remarquée de l’extrême droite de Vox pour qui, je cite, c’est une absurdité et une bêtise, car c’est une façon d’humaniser les animaux et donc de déshumaniser les hommes. Autre bémol, en provenance d’associations rurales, proches des chasseurs, mais pas seulement. Celles-ci estiment que ce changement dans le code pénal est adapté aux gens des villes, mais beaucoup moins aux habitants de l’Espagne intérieure.

FB : En France, qui va représenter le parti Les Républicains à l'élection présidentielle ?  Valérie Pécresse aborde le deuxième tour du congrès de son parti forte de nombreux ralliements qui la placent en favorite. Elle sera face à Éric Ciotti qui séduit l'aile la plus à droite de sa famille politique. 

CD : Le deuxième tour de l'élection va se dérouler demain samedi et les résultats seront connus à 14 h 30 heures.

FB : C'est la fin de ce Journal en français facile, merci de l'avoir suivi. Merci à Charlotte Derouin de l’avoir présenté avec moi et rendez-vous demain pour une nouvelle édition.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias