Manifestation contre les inégalités salariales entre les hommes et les femmes, organisée place de la République à Paris, le 7 novembre 2016.
Manifestation contre les inégalités salariales entre les hommes et les femmes, organisée place de la République à Paris, le 7 novembre 2016.
Charlotte Herzog/RFI
Artigo

Journée des droits des femmes: mobilisation en France pour l’égalité salariale

Le 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale pour la défense des droits des femmes partout dans le monde, des événements sont organisés. On notera tout particulièrement ces appels à la grève lancés en France et dans d'autres pays contre les inégalités de salaires, avec des appels à cesser le travail à partir de 15h40 précisément, lancés par de nombreuses organisations de défense des droits des femmes.
Por RFI -

« Nous représentons 52 % de la population française [...] Notre salaire est inférieur de 26 % à celui des hommes. De ce fait, à partir de 15h40 nous travaillons gratuitement », ont expliqué les organisatrices de cette mobilisation.

Sous le slogan commun « 8 mars, 15h40, l'heure des comptes », de nombreux rassemblements sont prévus à l'heure fatidique : place de la République à Paris où plusieurs milliers de personnes sont attendues, à Toulouse, Lyon, Strasbourg, Marseille, Rennes, Bordeaux. Les manifestants sont invités à se munir d'un foulard violet. Les organisateurs ont également appelé à des grèves et débrayages dans les entreprises à 15h40.

Cette mobilisation intervient alors que les grandes entreprises françaises ont commencé vendredi, en application d'une nouvelle loi, à publier leur « index de l'égalité hommes-femmes », visant à réduire les inégalités professionnelles.

Pour le même temps de travail, elles [les femmes] sont payées moins que les hommes, donc on considère qu’à 15h40, c’est comme si elles travaillaient sans être payées. »

signe plus

 Inégalités de salaires hommes-femmes : appel à la grève à 15h40 (01'22")

Publicado em 13/03/2019 - Modificado em 13/03/2019

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias