L’OMS a déclaré ce 10 août 2010 la fin de la pandémie de grippe H1N1
Contrairement aux craintes initiales alimentées par la grippe aviaire en 2009, le virus H1N1 semble relativement peu pathogène.
Licence de documentation libre GNU
Artigo

L’OMS a déclaré, le 10 août 2010, la fin de la pandémie de grippe H1N1

L'Organisation mondiale de la santé a déclaré la fin de la première pandémie du XXIe siècle, qui a fait quelque 18500 décès dans le monde depuis sa découverte en avril 2009.
Por RFI -

Nous avons suffisamment de vaccins pour que les généralistes puissent vacciner.

Roselyne Bachelot, ancienne ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports (00:56)

Le monde n'est plus en phase six d'alerte pandémique. Nous entrons maintenant dans une période de post-pandémie », a annoncé la directrice de l'organisation, Margaret Chan, lors d'une téléconférence.

« Le nouveau virus H1N1 est en fin de course », a-t-elle ajouté. Margaret Chan a suivi les recommandations de son comité d'experts, réuni le 10 août 2010, pour faire le point sur l'évolution de la pandémie et décider s'il fallait mettre un terme à la pandémie déclarée le 11 juin 2009 face à un virus d'origine porcine, aviaire et humaine jugé menaçant.

Publicado em 15/10/2015 - Modificado em 28/10/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias