Áudio
Couverture de la BD « Mauvais Genre », de Chloé Cruchaudet, éditions Delcourt.
Couverture de la BD « Mauvais Genre », de Chloé Cruchaudet, éditions Delcourt.
Delcourt
Obéir, désobéir, la guerre c’est aussi des choix et des engagements. En 1915, le caporal Paul Gappe profite de son congé pour blessure pour ne pas retourner au combat. Il déserte et se retrouve enfermé chez lui avec sa jeune épouse. Pour mettre fin à sa clandestinité, ils imaginent une solution: changer d'identité. Désormais, il se fera appeler Suzanne. Une histoire extraordinaire qui soulève de nombreuses questions: pourquoi et comment déserter ? Qui sont ces hommes insoumis? Combien sont-ils ? Que risquent-ils vraiment ? La France est-elle plus ou moins répressive que les autres nations ?

45'39'' - Première diffusion le 26/07/2014

Chloé Cruchaudet, auteur de la BD « Mauvais Genre », chez Delcourt.
Chloé Cruchaudet, auteur de la BD « Mauvais Genre », chez Delcourt. | DR

Chloé Cruchaudet s'est inspirée de l'histoire du caporal Paul Grappe pour sa bande dessinée «Mauvais genre» parue chez Delcourt, et qui a reçu le prix du public au dernier festival d'Angoulême.

Les invités :

- André Loez, docteur en Histoire contemporaine, professeur agrégé en classes préparatoires (Lettres Supérieures), chargé de cours pour le 1er cycle à Sciences Po Paris. Auteur de «14-18, les refus de la guerre. Une histoire des mutins » (Gallimard, 2010). Avec Nicolas Mariot : direction de l'ouvrage « Obéir/désobéir. Les mutineries de 1917 en perspective », actes du colloque de 2007 (La Découverte, 2008)
« La Grande Guerre, carnet du centenaire », Albin Michel, 2013 (Nicolas Offenstadt et André Loez).

- Fabrice Virgili, historien, directeur de recherche au CNRS (LabEx EHNE).Auteur de « La garçonne et l’assassin », Payot, 2011, « Les lois genrées de la guerre », n°39/2014 de la revue Clio, « Femmes, Genre, Histoire », éd. Belin.

- Danièle Voldman, historienne, directrice de recherche émérite au CNRS. Auteur de « La garçonne et l’assassin», Payot, 2011 et « Sexes, genre et guerres », Payot, 2010.

Point de vue européen :

- Catherine Horel, spécialiste de l’histoire de l’Europe centrale, directrice de recherche CNRS. «Cette Europe qu’on dit centrale 1815-2004 », Beauchesne, 2009.

 

Sur le même sujet voir aussi le web-documentaire de RFI Fusillés pour l’exemple, l’ultime combat.

 

La garçonne et l'assassin, La Grande Guerre, Les lois genrées de la guerre, Cette Europe qu'on dit centrale

 

 

EM image Logo label Centenaire 1914 -1918

 

 
 
 

 

EM image - Logo EHNE, écrire une histoire nouvelle de l'Europe - version EM 250

 

 

 

Labellisée Mission du Centenaire
Partenariat Labex EHNE «écrire une histoire nouvelle de l'Europe»

 

Publicado em 29/09/2015 - Modificado em 20/01/2017 - Por Laurence Giordano / Sandrine Mercier

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias