Des manifestants soudanais arrivent devant le siège de l'armée à Khartoum, le 27 avril 2019. Ozan Kose/AFP
Des manifestants soudanais arrivent devant le siège de l'armée à Khartoum, le 27 avril 2019.
Ozan Kose / AFP
Sous les tutelles de la Grande-Bretagne puis de l’Égypte jusqu’en 1956, le Soudan est confronté à une instabilité quasi-permanente. Les guerres civiles successives depuis l’indépendance du pays, les coups d’État et les insurrections ont fini par épuiser le pays et la population. Les conflits au Darfour et au Soudan du Sud, puis les sécheresses consécutives, ont provoqué la famine durant des années. L’arrivée au pouvoir par un coup d’État du général Omar al-Béchir n’a pas apporté la paix au Soudan. Tenu d’une main de fer, le pays a vu fuir des millions de réfugiés. Il a fallu attendre le début de l’année 2019 pour voir des manifestations géantes contre le pouvoir autocratique de al-Béchir, destitué finalement par un coup d’État militaire.

Publicado em 19/04/2019 - Modificado em 12/06/2019

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias