Jean-Marc Ayrault se recueille sur la tombe de l'ancien président chilien Salvador Allende, le 25 janvier 2013.
Jean-Marc Ayrault se recueille sur la tombe de l'ancien président chilien Salvador Allende, le 25 janvier 2013.
REUTERS/Jorge Sanchez
Artigo

Jean-Marc Ayrault rend un hommage symbolique à Salvador Allende

Au Chili, après une visite officielle au président chilien Sebastian Pinera, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault s’est rendu au cimetière général de Santiago se recueillir sur la tombe de Salvador Allende.
Por RFI -

Avec notre correspondante à Santiago du Chili, Claire Martin

Une gerbe de fleurs tricolore sous le nom de l’ex-président chilien Salvador Allende, un œillet sur son cercueil, et quelques secondes de silence. C’est l’hommage que le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a tenu à rendre au président socialiste qui s’est donné la mort le jour du coup d’Etat d’Augusto Pinochet, le 11 septembre 1973.

« Salvador Allende a représenté un espoir extraordinaire lorsqu'il est devenu président du Chili, a-t-il déclaré, parce qu'il avait incarné une nouvelle voie, une voie démocratique de transformation. Et son message a rayonné bien au delà du Chili, et a eu une résonnance très forte en Europe, chez les socialistes français, dans la gauche française. »

Marcia Tambutti Allende, la petite fille de Salvador Allende, était présente avec sa mère. Elle a apprécié cet hommage : « Pour nous, c’est un honneur, d’autant que nous avons toujours entretenu de très bonnes relations avec la France. C’est donc un plaisir de pouvoir réaffirmer ces liens ».

Une visite symbolique aux racines du socialisme, à la veille du sommet Communauté des États latino-américains et des caraïbes (Célac) - Union européenne (UE), où la France vient surtout faire des affaires.

Publicado em 11/02/2016 - Modificado em 11/02/2016

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias