Áudio

Algérie, élection présidentielle: le FLN et l'armée

Abdelaziz Belkhadem, le ministre algérien des Affaires étrangères et dirigeant de l'aile "réformiste" du Front de libération nationale (FLN) lors de la réunion du mouvement réformiste le 23 janvier 2004.
Abdelaziz Belkhadem, le ministre algérien des Affaires étrangères et dirigeant de l'aile "réformiste" du Front de libération nationale (FLN) lors de la réunion du mouvement réformiste le 23 janvier 2004.
Hocine Zaourar / AFP
Lors des élections présidentielles en 2004, les Algériens s’interrogent aussi sur le rôle de l'armée dans le scrutin. Les militaires ont toujours été détenteurs du pouvoir réel en Algérie. Mais cette fois-ci, ils ont promis de se retirer de la scène politique. Le retour sur une campagne électorale très intense.

19'30" - Première diffusion le 06/04/2004

 

En savoir plus :
- Le FLN déchiré par la guerre Bouteflika-Benflis (à lire)
- Vers un duel Bouteflika-Benflis? (article et audios)
- Armée, pouvoir et processus de décision en Algérie (à lire) 

Publicado em 02/05/2019 - Modificado em 06/06/2019 - Por Sylvain Biville

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias