Áudio

Peut-on encore parler d’État en Irak et en Syrie ?

Un membre du groupe État islamique avec un drapeau de son organisation, près de la frontière irako-syrienne.
Un membre du groupe État islamique avec un drapeau de son organisation, près de la frontière irako-syrienne.
Albaraka News/AFP
Cela a-t-il encore un sens lorsque les partisans de l'organisation État islamique mettent en place des institutions concurrentes, lèvent des impôts, rendent une « certaine justice »… On pourrait multiplier les exemples. En Syrie, la rébellion s’est organisée en créant des comités populaires qui dispensent des cours, organisent la distribution de l’eau, de l’électricité…  

Première diffusion le 02/07/2016.

Invités : Hocham Daoud, anthropologue au CNRS, spécialiste de l’Irak et ancien responsable de l’Institut francais du Proche-Orient entre 2011 et 2014, et Frédéric Pichon, chercheur et spécialiste du Moyen-Orient, auteur notamment de l’ouvrage Pourquoi l’Occident s’est trompé  consacré à la Syrie (Éditions du Rocher).

Publicado em 02/09/2016 - Modificado em 07/09/2016 - Por Toufik Benaïchouche

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias