L'énergie éolienne a le vent en poupe en Espagne
Champ d'éoliennes à Lanzarote aux îles Canaries.
Getty
Artigo

L'énergie éolienne a le vent en poupe en Espagne

L’énergie éolienne est devenue au mois de mars 2011 la première source d’électricité en Espagne, avec une production de 4 738 gigawatts, soit l’équivalent de la consommation mensuelle du Portugal. L’éolien couvre 21% de la demande, une aubaine pour un pays très dépendant en ressources énergétiques.
Por RFI -

C'est un grand motif de satisfaction pour les autorités espagnoles, et aussi un grand espoir pour l'avenir. On savait que l'énergie éolienne était un des atouts de l'économie nationale depuis des années, non seulement parce que les parcs sont nombreux, les sites bien exposés au vent, mais aussi parce que la technologie est de bonne qualité.

250 millions d’économie

On savait aussi que les éoliennes pouvaient rivaliser avec les autres sources d'énergie. Mais la très bonne nouvelle, c'est qu'en mars, l'éolien a dépassé ses concurrents, le nucléaire, l’hydroélectrique, les cycles combinés à base de gaz ou le charbon.

Pour le gouvernement Zapatero, au-delà de la performance, il y a trois bonnes raisons de se réjouir : primo, cela permet d'économiser 250 millions d'euros qui ne seront pas dépensés pour importer des hydrocarbures. 

Deuxièmement, ce sont 1,7 million de tonnes de dioxyde de carbone de moins dans l'atmosphère, alors que l'Espagne a du mal à remplir les objectifs de Kyoto. Enfin, cette percée de l'éolien facilite le gel de la production nucléaire, une promesse de Zapatero depuis la catastrophe au Japon.

Publicado em 05/11/2015 - Modificado em 05/11/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias