#Francês da atualidade

Paradigme

mots-actu_p.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Au sommet sur le Covid-19 qui se tient en ce moment en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, on se pose cette question cruciale : « Comment changer de paradigme ? ». La phrase fait même la Une de RFI. Mais comment comprendre cette interrogation qui peut laisser perplexe ? Que faut-il changer ? Qu’est-ce donc que ce paradigme ?

En gros, c’est un modèle, une référence, presque une manière de penser.

Seulement le mot paradigme fait plus savant; il en impose. Est-ce un mot typique du style des journalistes ? Je ne crois pas. C’est plutôt un mot très officiel, très sérieux, qui fait respectable parce qu’il est encore relativement rare. Il donne l’impression d’échapper à une conversation spontanée, et d’appartenir à un discours préparé et quasiment scientifique. C’est un mot qui a un costume et une cravate ! Il se répand pourtant : il y a quelques années, on ne l’aurait jamais trouvé à cette place.

Et que veut-il dire? On l’a dit : il évoque un modèle, ou même un exemple de ce qu’il faudrait faire, du but à atteindre. Il provient de la philosophie grecque, et en français moderne, on l’a utilisé dans plusieurs situations : en grammaire d’abord c’est l’élément constant d’une série. Si l’on conjugue un verbe par exemple, « je mange, tu manges, il mange, nous mangeons etc », on a un paradigme. Une succession de mots qui présentent un petit changement, à la suite d’un élément qui reste inchangé. Et c’est justement ce petit changement qui indique un usage particulier. Puis le mot a été en usage dans la communauté scientifique pour désigner l’ensemble d’une pensée, d’une représentation dominante. Pendant longtemps par exemple on a pensé que le soleil se déplaçait pendant une journée: il se « lève », il se « couche », il semble en tout cas tourner autour de la terre. Alors que maintenant, on sait qu’il faut retourner cette perspective: c’est la terre qui tourne autour du soleil. Plus tard, on aura peut-être une autre représentation. Non qu’on découvre que la terre ne tourne pas autour du soleil, mais cette constatation pourra être englobée dans une représentation plus vaste du fonctionnement de l’univers.

Alors quel mot aurait-on pu employer à la place de paradigme dans cette phrase ? Ceux qu’on a mentionné, et quelques autres: c’est presque de mentalité qu’il faut changer, en tout cas de vision du monde: il faut changer de système de pensée, et d’une certaine façon, il faut que notre manière de réfléchir s’adosse à système, à une théorie générale de la réalité qui soit différente. Changer de croyance ? Changer de dogme ? C’est un peu ça…

Avertissement !  
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias