Osez la radio !
iStock
Artigo
#Ferramentas para o professor

Osez la radio en classe !

Vous trouverez dans cet article des pistes pour préparer vos élèves à travailler avec des extraits radiophoniques authentiques : vous verrez que les sons et les voix sont autant d’indices utiles à la compréhension des extraits !

Avant d’utiliser une des fiches pédagogiques de notre site, nous vous invitons à faire avec vos élèves des activités de pré-écoute, voire de sensibilisation à l’écoute des sons. En fin d’article, nous vous donnons quelques conseils pour l’écoute des extraits sonores en cours de français.
Laissez-vous guider par les sons autant que par le sens des paroles entendues !

Téléchargez la version imprimable

 

Activités de sensibilisation à l’écoute

Voici des activités pour tous les niveaux, à faire en classe : elles vous seront utiles si vos élèves ne sont pas habitués à travailler avec des extraits sonores.
(Extrait de la Fiche pédagogique : « Le plus grand rodéo du monde », Déborah Gros.)

 

Remue-méninges autour des sons du quotidien. Demandez à vos élèves de réfléchir individuellement ou par petits groupes aux questions suivantes : « Quels sont les sons qui vous entourent dans votre lieu de vie (en ville ou à la campagne, dans une maison ou un appartement etc.) et dans votre lieu de travail ou d’étude ? » « Lesquels sont agréables ou désagréables ? »

Faites ensuite une mise en commun à l'oral.

 

Une « ambiance sonore », qu’est-ce que c’est ? En partant de tous les sons évoqués dans l’activité précédente, expliquez ce qu'est « une ambiance sonore » [un ensemble de sons qui caractérisent un lieu].

Vous pouvez donner des exemples concrets : l'ambiance sonore d'une cour de récréation peut être composée de cris d’enfants, de coups de pied dans un ballon, du bruit des chaussures sur le sol, des voitures qui passent dans la rue, etc.

 

Quiz des ambiances sonores :

But du jeu : les élèves, regroupés en équipes de 4 ou 5, doivent deviner le plus rapidement possible une série d'ambiances sonores mystères. Pour cela, ils doivent écouter différentes ambiances et trouver à quel lieu correspond chacune d’entre elles.

Déroulement :

  1. Avant le début du jeu, distribuez à chaque équipe une enveloppe contenant une vingtaine de noms de lieux, écrits séparément en gros caractères sur des petits papiers (exemples : « la salle de classe », « l’usine », « le stade de foot », « le quai du métro », etc.) Afin de compliquer un peu le jeu, mettez plus de papiers que d’ambiances écoutées. Demandez à chaque équipe de désigner un porte-parole qui va montrer le papier que son équipe aura choisi.
  2. Diffusez une première ambiance sonore, d’une durée comprise entre 10 et 20 secondes.
  3. Les élèves doivent écouter et, pendant ou après l’écoute, se concerter pour trouver à quel papier correspond l’ambiance écoutée.
  4. Une fois qu’ils se sont mis d’accord, le porte-parole brandit bien haut le papier choisi, de manière à ce que tout le monde puisse le voir.
  5. C’est la première équipe à brandir le bon papier qui gagne le point. On attribue un point par ambiance sonore trouvée.

 

Préparation de l’activité :

  • Pour obtenir les ambiances nécessaires à ce jeu, vous pouvez les télécharger sur une banque de sons gratuits et libres de droit, comme sur Universal-soundbank. [Dans la colonne de gauche, il y a une rubrique « ambiance sonore », dans laquelle vous trouvez des ambiances de toutes sortes : ambiances d’intérieur ou d’extérieur, de nature, de foule, de sport, de trafic routier, etc.]
  • Sélectionnez entre 6 et 10 ambiances différentes, d’une durée comprise entre 10 et 20 secondes Si vous maniez l’informatique et les logiciels d’édition audio, vous pouvez découper l’extrait qui vous intéresse avec le logiciel Audacity. Sinon, une fois en classe, diffusez simplement les 10 premières secondes de chaque piste, puis appuyez sur « stop ».

Ces activités servent à préparer les activités de repérage sonore et de compréhension des fiches pédagogiques. Lors de la séance suivante, vous pouvez commencer par rappeler le lexique abordé pendant cette phase de sensibilisation à l’écoute : Qu’est-ce qu’on appelle une « ambiance sonore » ? Est-ce que vous pouvez donner des exemples ? Etc.

 

 

Activités de pré écoute

Mobiliser le sens de l'ouïe, mettre des mots sur les sons : des activités qui préparent directement à travailler chaque fiche, à faire dès le niveau débutant

► Faire une activité de sensibilisation à l'écoute :

Par exemple, un quiz sonore : les élèves regroupés en équipes doivent deviner le plus rapidement possible une série de bruits ou d'ambiances mystères.

► Un travail peut également être effectué à partir de documents déclencheurs : observation d’images ou de photos, lecture d’articles en rapport avec le sujet de l'extrait travaillé. Le blog de l’émission Si loin si proche – une émission très souvent exploitée dans nos fiches – vous sera à ce titre très utile !

 Réaliser un remue-méninges autour du sujet travaillé en classe.

Posez aux étudiants des questions autour du sujet de l’extrait qui va être exploité en classe. Par exemple, si vous travaillez à partir d’un extrait sur une fête dans le monde, vous pouvez poser des questions du type : « À quelles fêtes avez-vous participé ? » « Lesquelles ont été les plus marquantes ? Pourquoi ? » « Quels souvenirs en gardez-vous ? »

Chacun évoque ensuite un souvenir olfactif, visuel, gustatif et/ou sonore.

(Activités adaptées de la fiche pédagogique de Déborah Gros : « Les reportages radiophoniques : comprendre les sons avant les mots »)

 

 

Quelques conseils utiles

Des conseils pratique avant de commencer une fiche pédagogique et de faire écouter l’extrait sonore correspondant à la fiche choisie.

Suggestion pour la première écoute du document sonore :

L’enseignant peut d’abord faire écouter un passage de l’extrait suffisamment riche au niveau sonore (les 20 premières secondes par exemple), pour que les étudiants formulent leurs premières hypothèses.

L’objectif, incitatif, est de donner envie aux étudiants d’en écouter plus, d’attiser leur curiosité ! Ils pourront commencer à confirmer/infirmer leurs hypothèses avec la première écoute complète du document sonore, de manière ludique et collective par exemple.

Si vous ne faîtes pas d’activités de pré-écoute :
Vous pouvez plonger directement vos élèves dans un bain sonore sans les préparer et sans qu’ils sachent donc de quoi il s’agit.
L’intérêt sera de leur faire deviner de manière déductive les questions essentielles (Qui ? Où ? Quoi ?), puis plus détaillées, en les guidant de manière progressive grâce aux activités de la fiche pédagogique.
Selon leur niveau, vous pourrez adapter la progression, indiquée pour chaque activité dans la fiche.

Publicado em 05/11/2015 - Modificado em 08/12/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Osez la radio en classe !

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.