#Francês da atualidade

Journal en français facile 31/08/2019 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

 

William de Lesseux : À l'écoute de Radio France Internationale. Il est 22 heures ici à Paris, 20 heures en temps universel. Bonsoir et bienvenue dans votre Journal en français facile, journal que j'ai le plaisir de vous présenter ce soir avec Sylvie Berruet. Bonsoir Sylvie.

SB : Bonsoir William, bonsoir à tous.

WdL : À la une de l'actualité, les manifestations à Hong Kong. Des milliers de militants prodémocratie se sont rassemblés dans le territoire au sud-est de la Chine. Ils réclament plus d'indépendance par rapport à la Chine. Le défilé a une nouvelle fois dégénéré, il a été marqué par de nombreuses violences : avec des affrontements entre la police et les manifestants.

SB : Au Royaume-Uni, les manifestations contre le Brexit se sont déroulées dans le calme aujourd'hui. Les manifestants dénoncent la suspension des travaux du parlement britannique, décidée ce mercredi par le Premier ministre Boris Johson. Une suspension qui pourrait autoriser un Brexit dur, une sortie de l'Union européenne sans accord avec les 27 pays de l'UE. 

WdL : Et puis direction l'Inde, 2 millions de musulmans ont perdu la nationalité indienne. Ils l'ont appris à la suite d'un banal recensement de population dans le pays. Une opération qui vise à dénombrer le nombre d'habitants en Inde. La communauté musulmane, minoritaire, se dit persécutée par le gouvernement Hindou.

SB : Demain en Allemagne, élections régionales dans l'est du pays. Le score du parti d'extrême droite, l'AfD, l'Alternative pour l'Allemagne sera particulièrement scruté. Les observateurs prédisent une percée historique. 

-----

SB : Pour débuter ce journal, direction Hong Kong. Les manifestations des militants prodémocratie dégénèrent.

WdL : Le rassemblement de ce samedi dans la ville a encore une fois tourné aux affrontements entre les forces de l'ordre et les manifestants. Une violence qui s'installe durablement : raison pour laquelle les autorités avaient interdit la manifestation d'aujourd'hui. Interdiction bravée, ignorée par plusieurs militants. Habillés de noir, ils ont décidé de s'en prendre aux policiers en incendiant une barricade et en lançant des cocktails Molotov. La police a répliqué, a répondu aux projectiles lancés par les manifestants avec un canon à eau et des grenades lacrymogènes, un gaz acide qui provoque des troubles respiratoires pour disperser les manifestants.  Le reportage de Stéphane Lagarde.

[Transcription manquante]

SB : Au Royaume-Uni, les manifestations contre le Brexit se sont déroulées dans le calme. Tous les slogans sur les pancartes, sur les banderoles, visent Boris Johnson. Le Premier ministre britannique a décidé ce mercredi de suspendre les travaux du parlement britannique à partir du 9 septembre. Une suspension, un chômage technique pour les deux chambres du parlement. La chambre des lords et de la Chambre des communes ne pourront recommencer à travailler qu'à partir de la mi-octobre. D'ici là Boris Johnson pourrait très bien se passer du parlement et mettre en place un Brexit sans accord. Une sortie de l'Union européenne sans accord avec les 27. Cela fait polémique et c'est contre cet agenda imposé par le gouvernement que plusieurs milliers de Britanniques protestent aujourd'hui, dans une trentaine de villes du pays... Écoutez ce manifestant de Londres la capitale.

[Transcription manquante]

WdL : Avec Marina Darras.

SB : Un jihadiste belge a été capturé en Syrie.

WdL : Il s'agit d'un membre important du groupe État islamique. Il est soupçonné entre autres d'avoir participé au financement des attentats de Paris. Cette capture a été annoncée aujourd'hui par les forces démocratiques syriennes. Dans le même temps, l'armée américaine a mené une frappe contre des chefs jihadiste dans le pays. Information donnée par le département de la Défense américain. Au moins 40 chefs jihadistes ont été tués par des missiles lancés en direction de leur camp militarisé près d'Idlib aujourd'hui d'après l'observatoire syrien des Droits de l'Homme. Cette attaque survient au premier jour d'une trêve annoncée par la Russie, allié du président Bachar El Assad.

SB : En Inde, un processus de recensement très controversé vient de se terminer dans la région de l’Assam, au nord-est du pays. 

WdL : Ce comptage des habitants du pays. Il a été initié il y a 4 ans afin d’identifier les immigrants illégaux. La plupart viennent du Bangladesh. Il faut vérifier les origines des uns et des autres. Une procédure de vérification très compliquée pour une population qui n’a généralement pas les documents pour prouver leurs origines. Résultat, ce matin, l’organe en charge de ce recensement a publié la dernière liste des habitants. Près de 2 millions de personnes sont exclues de cette liste. Ils n'ont tout simplement plus la nationalité indienne, ils ne sont plus indiens. Et devront maintenant faire appel à un tribunal pour étrangers. La correspondance sur place de Sébastien Farcis.

[Transcription manquante]

SB : La tombe de DJ Arafat ouverte à Abidjan.

WdL : L'enterrement du célèbre artiste ivoirien ce matin a Abidjan a dégénéré. Son cercueil a été ouvert : cela signifie que sa tombe a été profanée. Une profanation par des jeunes, des fans peu de temps après l'inhumation, l'enterrement du producteur. DJ Arafat est mort il y a une quinzaine de jours dans un accident de moto.

SB : Élections demain dans deux régions clés en Allemagne. 

WdL : Il s'agit du Brandebourg et de la Saxe. L'extrême droite devrait obtenir un quart des voix d'après les sondages d'opinion. L'Alternative pour l'Allemagne, l'AFD, veut faire de ces deux territoires un bastion. Le parti n'hésite pas à utiliser des métaphores à propos de l'ancienne Allemagne de l'Est. L'AFD se compare aux mouvements citoyens qui ont fait tomber le mur de Berlin en novembre 1989. Un argument électoral de poids, avec slogans et des mots pour convaincre les électeurs. Beaucoup ont connu l'ancienne Allemagne de l'Est. La République Démocratique allemande avant rattachée à Moscou et au bloc de l'Est communiste. Pascal Thibaut.

[Transcription manquante]

WdL : En France un mort et 9 blessés dont trois graves dans une attaque à l'arme blanche en banlieue de Lyon à Villeurbanne. Deux hommes l'un armé d'un couteau, l'autre d'une broche de cuisine sont les auteurs présumés. C'est la fin de ce Journal en français facile. Merci à vous Sylvie Berruet. Ce journal à retrouver demain sur notre site savoirs.rfi.fr.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias