#Francês da atualidade

Journal en français facile 19/04/2020 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Johanne Burgell : Vous écoutez RFI, il est 22h à Paris, 20h en temps universel. Bonsoir, voici votre Journal en français facile. Au sommaire :
- les célébrations de la Paque orthodoxe perturbées par la pandémie de coronavirus, notamment en Serbie.
- en France, le retour à la vie d'avant prendra du temps prévient Édouard Philippe. Le premier ministre a tenu une grande conférence de presse pour donner les premières pistes de l'après 11 mai.
- et puis les grandes villes comme Paris, Milan ou encore Madrid largement moins polluées en raison du confinement. L'agence spatiale européenne a publié ses dernières images satellites.

-----

JB : Un dimanche de Paque orthodoxe bouleversé pour des dizaines de millions de fidèle en pleine pandémie de coronavirus. Des célébrations dans des conditions exceptionnelles, en raison du confinement. En Russie, le président Vladimir Poutine n'a pas assisté à la messe. De son côté la Serbie, a mis en place un confinement particulièrement sévère. Il y a une interdiction totale de circuler, en vigueur depuis vendredi soir. Cette mesure va durer jusqu’à mardi matin. Tout cela pour empêcher les fidèles de se rendre à l'église. Laurent Rouy.

Pour les orthodoxes, la célébration de Pâque est la plus importante du calendrier religieux, plus importante même, que la fête de Noël. Traditionnellement, les fidèles suivent une courte procession avant de se rendre à l’église, où les rituels impliquent notamment d'embrasser et de toucher des icônes. Pour Predrag Kon, l'épidémiologiste responsable du cabinet de crise du gouvernement, il était impensable de laisser les croyants risquer la contagion dans les églises. Mais le gouvernement hésitait à s'opposer à la très influente église serbe et à son patriarche, qui avait même demandé une exception à l'état d'urgence pour les fidèles. Predrag Kon a dû mettre sa démission dans la balance pour que le gouvernement décide finalement de l'interdiction totale de circuler pendant le week-end et lundi de Pâque, ce qui équivaut de fait à une interdiction de se rendre à l’église, mais sans le dire. L’église était contre, et c'est seulement après un entretien avec le président, que le patriarche a finalement déconseillé aux fidèles de se rendre à l’église. Résultat : à Belgrade des lieux de culte sont fermés, avec un cadenas très visible sur la porte, en accord avec le patriarche mais en contradiction avec le droit canonique. Une première.

JB : Et puis en Ukraine, l'Église orthodoxe rattachée au Patriarcat de Moscou avait encouragé les fidèles à se réunir publiquement. Mais très peu d'entre eux l'ont fait à Kiev. Cette église est fortement touchée par le coronavirus.

En France, le premier ministre et le ministre de la Santé ont tenu une grande conférence de presse pour apporter des précisions sur ce qui se passera après le 11 mai. Le plan concret du déconfinement serait présenté à la fin du mois d'avril. Édouard Philippe a notamment annoncé que la réouverture des écoles pourrait se faire par territoire ou par moitié de classe.

[Transcription manquante]

Le port du masque pourrait devenir obligatoire dans les transports en commun. Et pour ce qui est du dépistage, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé qu'il faudra pouvoir réaliser 500 000 tests par semaine après le déconfinement. De son côté, la mairie de Paris a préféré ne pas attendre la fin du mois d'avril pour annoncer des mesures d'après-confinement. Dans le journal du Dimanche, Anne Hidalgo promet notamment des masques pour les deux millions de Parisiens. Précisions Julien Chavanne.

[Transcription manquante]

JB : La France dénombre désormais plus de 19 700 morts. La pandémie de Covid-19 et le confinement de plus de la moitié de la population mondiale, qui ont fait littéralement exploser les ventes des jeux vidéo un peu partout dans le monde. À Hong Kong, les jeunes se sont rués sur la dernière version du jeu Nintendo « Animal Crossing : new Horizons », qui est sortie le 20 mars et se joue sur la console Switch. Ce jeu qui consiste à se construire une vie virtuelle sur une île peuplée de gentils petits animaux. Mais les Hongkongais ont vite détourné l’utilisation du jeu à des fins politiques. La correspondance de Florence de Changy.

Le ciel est bleu, la mer aussi, tout est mignon et tout est gentil sur les îles du jeu « Animal Crossing, Nouveaux Horizons » qui propose de partir planter sa tente sur une île déserte et paradisiaque. Une île qui vous appartient et qui est peuplée d’adorables animaux, vos futurs guides et amis pour installer votre île comme vous l’entendez. Mais les jeunes Hongkongais, qui sont privés de manifestations et de rassemblements pour cause de Covid-19 depuis plusieurs mois, ont vu dans ce jeu l’occasion de continuer à manifester en virtuel. Ils ont commencé par habiller leur avatar en noir des pieds à la tête et l’ont coiffé d’un casque de chantier et d’un masque à gaz comme un vrai manifestant. Outre le décor, la plupart des activités ont également été détournées. Par exemple les filets à papillons ou les haches servent à taper sur les portraits de Carrie Lam, la Chef de l’exécutif ou de Xi Jinping, le président chinois. Car, caractéristique de cette nouvelle version interactive, les joueurs peuvent y importer leurs propres images. Mais cette impertinence a fait peur en Chine continentale où le jeu a disparu des plateformes de ventes en ligne. On craint sans doute que le gout pour la révolte même virtuel des Hongkongais ne fasse contagion en Chine. Florence de Changy, Hong Kong RFI.

JB : L'une des conséquences directes de ce confinement sur toute la planète, l’Agence Spatiale Européenne, l'ESA confirme l'amélioration de la qualité de l'air. Fin mars, l'agence avait déjà publié des images satellites impressionnantes du Nord de l’Europe qui montraient une baisse de la pollution. Les nouvelles images confirment cette tendance : la chute des concentrations de dioxyde d'azote est spectaculaire. Christine Siebert.

Moins 45 % de dioxyde d'azote à Madrid, Milan et Rome. À Paris la baisse atteint même 54 %. Ce sont des comparaisons entre 2020, l'année du confinement et 2019, explique Simoneta Cheli, responsable des programmes de l'observation de la Terre. […] Les images satellites sont parlantes, celle de 2019 montrent de grandes tâches rouge foncé à l'endroit de ces grandes en villes. Sur celles de 2020, ces tâches sont tout juste roses et bien plus petites. Et cette amélioration de la qualité de l'air est due à la réduction des activités humaines. […] L'Agence spatiale européenne veut aussi sensibiliser la population, il est important de tirer les leçons de cette expérience et de tout faire pour que l'air reste aussi pur, même après la fin du confinement.

JB : C’est la fin de votre Journal en français facile.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias