#Francês da atualidade

Journal en français facile 08/01/2020 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Johanne Burgell : Vous écoutez RFI, il est 21 heures à Paris, 20 heures en temps universel. Bonsoir et bienvenue dans votre Journal en français facile, pour le présenter ce soir avec moi, Clémentine Pawlotsky, bonsoir Clémentine.

Clémentine Pawlotsky : Bonsoir Johanne, bonsoir à tous.

JB : Donald Trump affirme qu’aucun Américain n’a été blessé lors des frappes iraniennes en Irak. Pour le moment, pas de représailles militaires, mais il annonce de nouvelles sanctions économiques contre Téhéran.

CP : Vives réactions après le crash d’un avion en Iran. Les 176 personnes à bord, dont 63 Canadiens, n’ont pas survécu.

JB : Carlos Ghosn veut laver son honneur et dénonce un coup monté. À Beyrouth, l’ancien patron de Renault-Nissan a fait sa première apparition publique depuis qu’il a fui le Japon.

-----

CP : Donald Trump joue la carte de l’apaisement avec l’Iran.

JB : Pas de surenchère militaire après les raids iraniens d’hier soir sur les bases irakiennes où sont stationnés des soldats américains. Dans une adresse solennelle à la nation, le président américain s’est félicité de voir l’Iran reculer. Il a aussi annoncé de nouvelles sanctions économiques contre Téhéran, mais a déclaré ne pas vouloir utiliser la force dans l’immédiat. Anne Corpet, la Maison-Blanche choisit donc d’utiliser l’arme économique.

[Transcription manquante]

CP : Et c’est dans ce contexte très particulier que l’Iran a été le théâtre d’un crash d’avion.

JB : Un accident sans lien avec les tensions irano-américaines... Un Boeing 737 ukrainien s’est écrasé avec 176 personnes à bord, dont 63 Canadiens... il n’y a aucun survivant. L’accident s’est produit quelques minutes après le décollage depuis l’aéroport de Téhéran. Les passagers canadiens rentraient chez eux après avoir passé les vacances de Noël en Iran dans leur famille. La communauté iranienne au Canada est sous le choc, comme l’explique Pascale Guéricolas.

[Transcription manquante]

JB : Le Premier ministre canadien Justin Trudeau demande une enquête approfondie après cet accident d’avion.

CP : Carlos Ghosn affirme qu’il a voulu échapper à l’injustice japonaise.

JB : L’ancien PDG du groupe automobile Renault-Nissan s’est montré combatif durant sa conférence de presse tout à l’heure à Beyrouth, au Liban. Face à une centaine de journalistes et 10 jours après sa fuite du Japon, Carlos Ghosn a préféré ne pas donner de détails sur son évasion. En revanche, il a parlé d’une collusion entre Nissan et le parquet japonais concernant son arrestation et dénonce un coup monté. La justice libanaise convoque Carlos Ghosn demain pour un interrogatoire, après une demande d’arrestation d’Interpol, l’organisation internationale de police criminelle.

CP : L’entretien des présidents turc et russe à Istanbul a donc porté ses fruits.

JB : Recep Tayyip Erdoğan et son homologue Vladimir Poutine appellent à un cessez-le-feu en Libye à partir de ce dimanche 12 janvier, à minuit. Dans un communiqué commun, les deux chefs d’État – qui soutiennent pourtant des camps opposés en Libye – demandent à tous les dirigeants concernés par ce conflit de s’asseoir à la table de négociations. Depuis le mois d’avril, le gouvernement d’union nationale de Fayez al-Sarraj fait face à l’offensive du Maréchal Haftar, l’homme fort de l’Est libyen, sur la capitale Tripoli. La Turquie a déployé des militaires en Libye pour défendre le gouvernement d’union nationale.

CP : En Australie, les incendies continuent de faire des ravages.

JB : Et les pompiers continuent à lutter alors qu’une hausse des températures est à nouveau attendue dans les prochains jours. En quatre mois, ces incendies, qui touchent surtout le sud du pays, ont fait 25 morts en 4 mois, des millions d’hectares de forêts sont partis en fumée. Sur place, la faune subit aussi cette catastrophe. Le koala, une espèce déjà menacée, ne vit plus qu’en Australie. Il a été décimé. Ceux qui ont survécu sont soignés à l’hôpital dédié aux koalas de la petite ville de Port Macquarie. C’est à 400 kilomètres au nord de Sydney. Reportage de notre envoyée spéciale Murielle Paradon.

[Transcription manquante]

CP : La France vient de vivre son 35e jour de grève.

JB : Perturbations dans les transports, particulièrement en région parisienne. Et ce ne sera pas demain que les choses s’arrangeront. Une quatrième grande journée de manifestations est prévue contre la réforme des retraites.

CP : Du football ce soir avec les quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

JB : Le Paris-Saint-Germain affronte l’AS Saint-Étienne au Parc des Princes à Paris. Le Parc des Princes où vous êtes en direct Martin Guez. Martin le coup d’envoi vient tout juste d’être donné.

[Transcription manquante]

JB : Merci Martin Guez.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias