#Francês da atualidade

Journal en français facile 02/04/2020 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Vous êtes bien sur Radio France internationale, il est 22h à Paris, 20h en temps universel, et c'est l'heure de votre Journal en français facile !

Jérome Bastion : Nous ferons le point sur l'actualité de notre planète, toujours largement dominée par la pandémie de coronavirus qui continue de progresser :
- et nous irons tout d'abord au Sénégal qui attend toujours le pic des contaminations, un mois après l'apparition du 1er cas. Le Sénégal, un pays qui utilise comme traitement la chloroquine, avec succès, selon les autorités.
- les États-Unis, qui sont en train de devenir le nouvel épicentre de la pandémie avec plus de 200 000 cas répertoriés, affectent une protection rapprochée au Dr Fauci, en charge de la communication sur la situation sanitaire aux côté du Président.
- et puis la France de son côté a dévoilé le nombre de décès dans les maisons de retraite, au moins 884 morts ce qui porte le nombre de décès à près de 5 400 dans le pays.

-----

JB : Ce sont désormais plus d'un million de cas de contaminations au nouveau coronavirus qui sont officiellement recensés dans le monde, annonce l'Agence France-Presse dans un décompte tout récent. L'ONU affirme que la situation risque de devenir rapidement ingérable dans la région du Sahel avec plus de 5 millions de personnes confrontées à une grave insécurité alimentaire alors que le coronavirus se propage.

Le programme alimentaire mondial a réaffirmé l'importance de la nutrition pour lutter contre l'épidémie en évitant que les systèmes immunitaires ne soient trop affaiblis. Des millions de personnes au Burkina Faso, au Mali et au Niger seront particulièrement fragiles en cette période dite de soudure qui se situe entre deux récoltes.

Au Sénégal, un mois tout juste après l’annonce du premier cas positif de coronavirus, le pays enregistre à ce jour 195 cas positifs, dont 55 guéris, 1 décès, celui de l'ancien dirigeant du club de l'OM, Pape Diouf, 1 évacué, et 138 patients sous traitement. Traitements, capacités, perspectives : les principaux responsables de la lutte contre la pandémie ont fait le point de la situation ce matin au ministère de la Santé. Et les autorités comptent sur les mesures de confinement prises dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire pour que la situation reste maîtrisée. À Dakar, Charlotte Idrac.

[Transcription manquante]

JB : Il y a plus de 50 000 morts dû au coronavirus dans le monde, et le pays le plus touché désormais, ce sont les États-Unis, où l'ensemble des 50 États américains présentent des cas positifs. Plus de 85 % de la population américaine est à présent appelée à rester confinée, alors que le pays enregistre déjà plus de 4 500 morts. Or, faute de capacités suffisantes de dépistage, ces bilans sont certainement en-dessous de la réalité.

Inconnu du grand public il y a encore quelques semaines, le Dr Anthony Fauci est devenu, aux premières semaines de cette pandémie aux États-Unis, le scientifique le plus écouté de l'exécutif. Le directeur de l'Institut des maladies infectieuses intervient quasiment chaque jour dans les conférences de presse de la Maison Blanche à propos du nouveau coronavirus. Mais depuis qu'il a contredit ou corrigé certains propos du Président, tout en prenant soin de ne pas l'attaquer frontalement, le scientifique est l’objet de menaces notamment sur les réseaux sociaux. La sécurité d'Anthony Fauci a donc été renforcée ce jeudi. Les précisions de Marie Normand.

[Transcription manquante]

JB : En Amérique du Sud, maintenant, l’Équateur est après le Brésil le deuxième pays le plus touché par la pandémie de Covid-19. Le foyer le plus actif de contagion est la ville de Guayaquil, au sud du pays. La mortalité est telle que les services de pompes funèbres sont totalement débordés. Le récit de notre correspondant en Équateur, Éric Samson.

[Transcription manquante]

JB : La France, maintenant, revoit ses bilans à la hausse après prise en compte des décès dans les institutions d'accueil de personnes âgées, qui n'étaient pas jusque-là comptabilisées. Près de 900 personnes y sont décédées en lien direct avec le coronavirus, mais ce décompte est encore provisoire, disent les autorités. L’épidémie de Covid-19, toujours en pleine progression, a donc fait quelque 5 400 morts à cette heure, et le confinement des Français se prolongera certainement au-delà de la date du 15 avril, a annoncé le premier ministre. L’exécutif réfléchit déjà, Valérie Gas, aux différents scénarios pour permettre le déconfinement, c’est-à-dire la fin de l’obligation de rester à son domicile.

[Transcription manquante] 

JB : Quelques annonces du premier ministre Édouard Philippe ce soir à la télévision : l'examen du baccalauréat ne se tiendra pas comme prévu à la fin juin et sa forme reste encore à préciser, soit sous forme de contrôle continu ou d'un contrôle de connaissances unique. Et puis Edouard Philippe a également exhorté les Français à ne pas partir en vacances le week-end prochain pour Pâques et à respecter le confinement.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias