#Francês da atualidade

Course au vaccin

mots-actu_c.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Pfizer, Moderna, ou un autre ? On se demande qui va remporter cette course au vaccin, sachant d’ailleurs que si l’on trouve une prévention efficace contre le Covid, les vrais bénéficiaires seront celles et ceux qui seront passés entre les mailles du filet. Mais il est vrai que pour le moment les épidémiologues, les chercheurs, les laboratoires espèrent tous être en première ligne pour s’enorgueillir d’une victoire décisive sur la maladie. La course au vaccin bat son plein. Et c’est bien l’expression qu’on entend, et qui montre bien que ces recherches, même si elles sont absolument essentielles, sont dynamisées par l’appât de la célébrité et du gain. La course au vaccin atteste bien qu’il y a une prime à être le premier !

Et c’est bien cela, une course. Au départ, un parcours fait le plus rapidement possible, en courant donc, que ce soit de manière littérale ou de manière figurée. Mais bien vite, la course, c’est aussi une compétition, avec prime et honneur pour le premier arrivé ! Bien entendu, c’est avec ce sens que le mot s’ancre dans le vocabulaire du sport, avec différentes modalités : course à pied, course de chevaux.

Mais dans l’exemple qui nous intéresse, il s’agit de course au vaccin : on court après quelque chose… On le poursuit, on est en quête. Cette préposition, « après », on la trouve depuis longtemps pour désigner l’objet du désir : on se souvient de la fable de La Fontaine L’homme qui court après la fortune et l’homme qui l’attend dans son lit.

Mais on connait aussi l’expression course au trésor, fabriquée sur le modèle de la chasse au trésor : il faut être le premier à l’atteindre. Et on retrouve ce type de formule dans des phrases nombreuses : la course aux armements, dont on parle moins aujourd’hui, même si elle est toujours d’actualité, dont on a beaucoup entendu parler quand les États-Unis et l’URSS de l’époque voulaient être les premiers à maîtriser l’arme nucléaire. Et puis on vient d’assister à une course à la Maison-Blanche effrénée ces dernières semaines, de même qu’en France, on parle couramment de course à l’Élysée.

Et même parfois de course à l’échalote ! Expression plus étonnante. Est-ce une référence à des jeux d’enfants, où une échalote servait de témoin qu’on se passait, où une échalote était plantée en haut d’un mât et où le gagnant était le premier à aller la décrocher…

Ou encore est-ce la déformation de la course « Allez Charlotte », cri scandé par les spectateurs pour encourager celle qui fait la Charlotte, qu’on moque mais qu’on aime bien quand même ? C’est possible, mais pas absolument sûr.

Avertissement !  
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias