صوتي

Les Britanniques ont une agence anti « fake news »

Westminster, à Londres, après l'attentat, le 22 mars 2017.
Westminster, à Londres, après l'attentat, le 22 mars 2017.
© AFP/NIKLAS HALLE'N
C’est sans doute l’information la plus commentée du moment, celle qui fait basculer les scrutins, et chamboule les esprits les moins structurés. J’ai nommé les « fake news », les fausses informations qui, de Washington à Londres, et Paris en passant par Moscou, sont l’objet de toutes les attentions. Le président français Emmanuel Macron a annoncé une nouvelle loi sur la question. Les Britanniques l’ont déjà fait avec la création d’une agence qui aura particulièrement à cœur de contrôler les fausses rumeurs venues de Russie. Les « fake news », comment ça marche ? Analyse au travers d’un cas d’école, après l’attentat de Westminster de mars 2017 à Londres, avec Marie Billon.

02'48" - Première diffusion le 21/02/2018

 

النشر بتاريخ 30/01/2020 - التعديل بتاريخ 10/02/2020 - بواسطة Frédérique Lebel

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias