Une dent humaine vieille de plus de 550 000 ans découverte en France
La dent retrouvée dans la grotte de l’Argo, près de Tautavel, est le plus ancien ossement humain jamais retrouvé en France.
Raymond Roig / AFP
مقالة

Une dent humaine vieille de plus de 550 000 ans découverte en France

C’est une découverte archéologique exceptionnelle qui nous ramène à l’époque glacière et aux débuts de l’humanité. Elle vient d’être faite dans la grotte de l’Argo, près du village de Tautavel, au nord-ouest de Perpignan, dans le sud de la France. Une dent vieille de plus d'un demi million d'années. 
بحسب Anna Piekarec -

Le 23 juillet 2015, Camille et Valentin, deux jeunes archéologues bénévoles français, ont trouvé dans la grotte de l’Argo, la dent d’un individu qui vivait il y a 550 000 ans, soit 100 000 ans avant le célèbre homme de Tautavel dont le squelette avait été découvert sur le site lors de deux campagnes de fouilles, en 1971 et 1979.

Ce bout d’émail couleur terre ne paie pas de mine, mais il s’agit d’une découverte que les spécialistes qualifient de majeure. Cette grosse dent d’adulte, très usée – une incisive de la mâchoire inférieure – a été trouvée dans un niveau de sol, qui, selon les scientifiques, remonte à environ 550 000 ans. Ce qui veut dire que nous avons affaire au plus ancien ossement humain jamais retrouvé en France.

La pièce manquante d’un puzzle

La joie des scientifiques du Centre européen de recherches préhistoriques de Tautavel est immense. Il y a en effet très peu de fossiles humains datés de cette époque en Europe. La paléoanthropologue Amélie Vialet, chef des fouilles, espère maintenant que l’incroyable découverte faite par les jeunes dans la grotte de l’Argo permettra aux chercheurs de mieux connaître l’histoire, les comportements et les habitudes alimentaires des premiers Européens.

« C’est une pièce du puzzle qui nous manquait, explique-t-elle, une pièce importante pour reconstruire l’évolution de l’Homme et surtout l’évolution de ce qu’on appelle la lignée néandertalienne, c'est-à-dire les prédécesseurs de l’homme de Neandertal. »

D’autres découvertes en perspective

Les chercheurs s’attendent aussi à de nouvelles trouvailles. Ils sont quasiment sûrs que d’autres fragments humains pourraient être enfouis sous terre.

La grotte de l’Argo à Tautavel, l’un des plus importants gisements préhistoriques du monde, n’a donc pas fini de livrer ses secrets. Depuis 51 ans, les fouilles qui y sont menées chaque été par des milliers d’amateurs d’archéologie du monde entier ont déjà permis de retrouver 600 000 vestiges de la préhistoire.

النشر بتاريخ 23/11/2015 - التعديل بتاريخ 23/11/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias