صوتي
Bloquée en mer en raison de la pandémie de coronavirus, une serveuse philippine s'est donnée la mort à bord du Harmony of the Seas, l'un des plus gros paquebot de croisière du monde.
Bloquée en mer en raison de la pandémie de coronavirus, une serveuse philippine s'est donnée la mort à bord du Harmony of the Seas, l'un des plus gros paquebot de croisière du monde.
Boris Horvat / AFP
Actuellement, 200 000 marins sont bloqués en mer et autant attendent de reprendre le travail depuis la terre ferme.

19'30'' - Première diffusion le 26/06/2020

Ces employés de la marine marchande sont des naufragés de la crise du Covid-19, empêchés de débarquer ou d'embarquer en raison des consignes sanitaires, souvent différentes d'un pays à un autre voire d'un port à un autre. Et ils ne sont pas les seuls, puisque de nombreux salariés des navires de croisière font aussi face à ce problème. Et tout le monde n'est pas logé à la même enseigne selon le pavillon de son navire, mais également son passeport. Pourquoi autant de difficultés, où résident les responsabilités, quelles solutions pour tous ces marins et quelles conséquences pour le secteur et le commerce international ?

Avec :
- Jean-Marc Lacave, délégué général d’Armateurs de France
- Pascal Pouille, responsable des inspecteurs maritimes français représentant des syndicats maritimes auprès de la Fédération internationale des travailleurs du transport (ITF)

النشر بتاريخ 07/07/2020 - التعديل بتاريخ 07/07/2020 - بواسطة Aurélien Devernoix

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias