Grippe A (H1N1) : Roselyne Bachelot répond aux critiques
La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, lors d'une conférence de presse, le 24 août 2009.
Reuters
مقالة

Grippe A (H1N1): Roselyne Bachelot répond aux critiques

La ministre de la Santé a répondu avec véhémence, le 12 janvier 2010 à l'Assemblée nationale, aux critiques sur sa gestion de la pandémie de grippe A (H1N1). Une trentaine de députés étaient rassemblés à l'initiative de la commission des affaires sociales pour une audition ouverte à tous les députés.
بحسب RFI -

Trois heures de débats purement rhétoriques, beaucoup de questions soulevées mais peu de réponses au final. C'est ce qui ressort de cette audition publique. La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, s'est tout d'abord montrée très critique à l'égard de l'opposition : « Je pourrai m’adresser un reproche dans ces circonstances. Non pas celui d’en avoir trop fait pour protéger nos concitoyens du risque pandémique, mais celui peut-être de ne pas en avoir fait assez, pour les protéger de l’irresponsabilité de certaines personnalités publiques, et de la désinformation qu’elles ont organisée ».

L'opposition, de son côté, a émis des craintes sur la perte de confiance de la population envers les autorités de santé. Marisol Touraine, député PS (Parti socialiste) : « Le débat principal est de savoir ce que seront les séquelles de cette crise en matière de santé publique. Nous avons des Français qui ne croient pas en la stratégie mise en place. Lorsque nous aurons à gérer une prochaine crise, nous aurons à partir de très loin et de très bas, car le socle de confiance dans notre système de santé publique se sera érodé ».

Les députés socialistes ont tour à tour dénoncé les excès, l'exagération, le gâchis financier et les instructions contradictoires, un cocktail qui, d'après eux, a alimenté les soupçons de la population.

La ministre a toutefois accepté la réclamation du groupe PS : la mise en place d'une mission d'information parlementaire sur la gestion de cette épidémie.

النشر بتاريخ 16/10/2015 - التعديل بتاريخ 12/11/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias