صوتي
Quelques 300 000 manifestants défilent à Alger, le 2 janvier 1992, pour soutenir la démocratie à la suite de la victoire du Front islamique du salut (FIS).
Quelques 300 000 manifestants défilent à Alger, le 2 janvier 1992, pour soutenir la démocratie à la suite de la victoire du Front islamique du salut (FIS).
Abdelhak Senna, Andre Durand/AFP
En Algérie, suite à la victoire du Front islamique du salut (FIS) aux élections législatives de décembre 1991, le processus électoral est stoppé, au nom de la démocratie. Retour sur cet événement avec plusieurs de ses principaux acteurs.

19'30" - Première diffusion le 05/01/2007

Invités :
- Général Nezzar, ex-ministre de la Défense.
Ali Haroun, ex-ministre des droits de l'Homme.
- Ali Benhadj, Numéro 2 de l'ex-FIS.
Ghazi Hidouci, réformateur et ex-conseiller du président Chadli.

 

En savoir plus :
- Le pays s’interroge (à lire)
- Algérie: Chronologie d’une tragédie cachée

النشر بتاريخ 26/04/2019 - التعديل بتاريخ 06/06/2019 - بواسطة Valérie Nivelon

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias