Le président du Niger Hamani Dori lors d'une conférence de presse à Montréal  au Canada.
Le président du Niger Hamani Dori lors d'une conférence de presse à Montréal au Canada.
Bettmann / Getty Images
Le 3 août 1960, le Niger devient indépendant avec à la tête du pays Hamani Diori élu par l’Assemblée nationale. Il dirige l’État au régime civil à parti unique jusqu’en 1974 quand le colonel Seyni Koutché mène un coup d’État et s’empare du pouvoir. Un nouveau putsch en 1987 portera à la présidence le colonel Ali Saibou qui tente, par une nouvelle constitution, d’instaurer un peu plus de démocratie. Jusqu’en 2010, le Niger voit se succéder une série de coups d’État et d’élections générales résultant à chaque fois le vote d’une nouvelle constitution.

النشر بتاريخ 29/07/2020 - التعديل بتاريخ 09/09/2020

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias