صوتي
Amadou Ahidjo, président de la République du Cameroun, préside le 3 janvier 1960 l'une des cérémonies qui ont marqué l'indépendance du pays, proclamée le 1er janvier 1960.
Amadou Ahidjo, président de la République du Cameroun, préside le 3 janvier 1960 l'une des cérémonies qui ont marqué l'indépendance du pays, proclamée le 1er janvier 1960.
OFF / AFP
« Camerounaises, Camerounais, le Cameroun est libre. » Au pupitre, le Premier ministre Ahmadou Ahidjo débute son discours devant une foule dense et les drapeaux vert, rouge et jaune qui fleurissent dans les rues de Yaoundé. Ce 1er janvier 1960, le Cameroun devient le premier pays d'Afrique subsaharienne et francophone (à l'exception de la Guinée de Sékou Touré) à accéder à l'indépendance. Quel bilan peut-on tirer de ces 60 années de souveraineté nationale ?

39'00" - Première diffusion le 31/12/2019

Invités :
- Henriette Ekwe,
journaliste, éditrice et militante politique camerounaise. Prix international Femme de courage 2010.
- Éric Chinje, journaliste, ancien directeur de l’information de la Cameroon RadioTelevision (CRTV), aujourd'hui directeur général de l’African Media Initiative (AMI).
- Jean Emmanuel Pondi, politologue, professeur et secrétaire général de l’Université de Yaoundé I.
- Maître Emmanuel Ashu, avocat et président du Reform party.

النشر بتاريخ 10/02/2020 - التعديل بتاريخ 12/02/2020 - بواسطة Alain Foka

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias