صوتي

Bolivie: 50 ans après sa mort, le Che continue de diviser

Sur le mur d'un bar restaurant, un portrait peint du leader Ernesto «Che» Guevara, à La Higuera, village où il a été tué le 9 octobre 1967, dans le sud de la Bolivie.
Sur le mur d'un bar restaurant, un portrait peint du leader Ernesto «Che» Guevara, à La Higuera, village où il a été tué le 9 octobre 1967, dans le sud de la Bolivie.
Aizar Raldes/AFP
Il y a 50 ans exactement, le 8 octobre 1967, le Che était capturé en Bolivie, puis exécuté sommairement le lendemain, son corps enterré anonymement. Venu implanter la révolution dans le pays, en espérant l’étendre à toute la région, ses quelques mois en Bolivie n’ont pas été très glorieux. Désertions des guérilleros, délations, faim, maladie. Ses dernières semaines ont été pénibles. Mais pour l’anniversaire des 50 ans de sa mort, en Bolivie on préfère faire briller la figure du révolutionnaire anti-impérialiste.

2'24'' - Première diffusion le 08/10/2017

النشر بتاريخ 10/10/2017 - التعديل بتاريخ 10/10/2017 - بواسطة Alice Campaignolle

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias