صوتي
Des manifestants égyptiens antigouvernementaux se sont mis à l'abri des gaz lacrymogènes lors d'affrontements avec la police dans la capitale, Le Caire, le 25 janvier 2014.
Des manifestants égyptiens antigouvernementaux se sont mis à l'abri des gaz lacrymogènes lors d'affrontements avec la police dans la capitale, Le Caire, le 25 janvier 2014.
MAHMOUD KHALED / AFP
Violence et effondrement social ont succédé aux promesses de 2011. À l’exception de la Tunisie, le Printemps arabe s’est manifestement soldé par un échec. Est-ce définitif ? Regard sur un Moyen-Orient qui aujourd’hui se trouve face à lui-même, son destin en main.

39'00" - Première diffusion le 03/05/2015

Invités :
- Hamit Bozarslan, directeur d’Études à l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Révolution et état de violence. Moyen Orient 2011-2015, éditions du CNRS.
- Mathieu Guidere, professeur des Universités, spécialiste du Monde Musulman et du terrorisme. Terreur-la nouvelle ère. Des Twin towers à Charlie, éditions Autrement et État du monde arabe, éditions de Boeck.
- Yann Mens, rédacteur en chef à Alternatives Internationales.

النشر بتاريخ 14/05/2018 - التعديل بتاريخ 11/02/2020 - بواسطة Marie-France Chatin

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias