Les pays du Moyen-Orient
Deux hommes jouent au backgammon dans un café au Caire, Égypte.
Getty
Le « printemps arabe » de 2011, mouvement de contestation des régimes autocratiques du Moyen-Orient, n’a pas tenu ses promesses démocratiques. On a depuis assisté au renforcement de l’autoritarisme d’un côté, à l’instabilité de l’autre. Le Liban, déchiré par une guerre civile de 1975 à 1990, connaît un équilibre précaire et la Syrie est depuis 2011 en proie à une guerre civile dans laquelle s’ingèrent des acteurs étrangers. L’Irak, qui ne s’est pas relevé du chaos provoqué par l’intervention américaine en 2003, est de son côté traversé par les tensions communautaires entre sunnites et chiites.

النشر بتاريخ 29/03/2016 - التعديل بتاريخ 17/04/2018

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias