صوتي
Le régime chinois et le dilemme ouïghour
Les musulmans chinois sont très nombreux dans la « petite Afrique »de Canton. Les Ouighours de la lointaine province du Xinjiang se sont adaptés à la clientèle africaine. Le poisson grillé a remplacé le mouton grillé.
© Stéphane Lagarde / RFI
Pékin s’efforce, depuis plusieurs années, d’insérer son attitude vis-à-vis de l’opposition ouïghoure dans la dynamique internationale de lutte contre les réseaux terroristes islamistes. Les attentats de Paris, en novembre 2015, ont conduit à un durcissement de la politique des autorités chinoises qui font de la pacification au Xinjiang, l’une de leurs priorités. Hong Kong en est actuellement une autre.

39'00" - Première diffusion le 20/02/2016

Invités :
- Dilnur Reyhan, chargée de cours à l’Inalco, directrice de la revue bilingue Regard sur les Ouighour-e-s,
- Rémi Castets, docteur en Sciences politiques, rattaché au CERI-SCIENCES PO. Maître de conférences en Langues et Civilisations chinoises à l’Université Bordeaux Montaigne et chargé de cours à Sciences Po Bordeaux.

En savoir plus :
- Les Ouïghours, du Turkestan oriental aux camps d'internement au Xinjiang,
- « Frapper fort » la campagne anti-terroriste dans le Xinjiang.

النشر بتاريخ 27/01/2017 - التعديل بتاريخ 19/02/2020 - بواسطة Marie-France Chatin

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias