L'envoyé spécial américain pour l'Afghanistan et le Pakistan, Marc Grossmann, le 22 janvier 2012 à Kaboul.
L'envoyé spécial américain pour l'Afghanistan et le Pakistan, Marc Grossmann, le 22 janvier 2012 à Kaboul.
Mohammad Ismail / Reuters
مقالة

Afghanistan: les négociations entre les États-Unis et les talibans sont confirmées

Les négociations entre Américains et talibans ont bel et bien commencé. L'envoyé spécial américain pour l'Afghanistan et le Pakistan, Marc Grossman, a rencontré des représentants des talibans au début de l'année 2012 au Qatar. Washington veut amener les talibans à négocier la paix. Un long processus qui a démarré fin janvier 2012 pour mettre en relation les deux parties.
بحسب RFI -

C'est le début d'un long processus. Chacune des parties a placé la barre très haut ou trop haut pour tester la souplesse de l'autre. Les talibans veulent la libération de leurs prisonniers détenus par les Américains. Les Américains veulent que les talibans renoncent à la violence, en préalable à l'ouverture de toute discussion.

Les positions sont donc apparemment irréconciliables, disons que leur rapprochement exige de l'expertise. C'est pourquoi Washington a dépêché un diplomate professionnel aguerri, Marc Grossman, qui a notamment servi en Turquie et au Pakistan.

Il devra surmonter nombre d'écueils parmi lesquels, et ce n'est pas le moindre, cette négociation parallèle qui pourrait s'ouvrir en Arabie saoudite et qui réunirait autour des talibans, des Afghans et des Pakistanais, frustrés d'avoir été écartés des discussions, et prêts, dit-on, à torpiller l'initiative américano-talibane du Qatar. 

النشر بتاريخ 15/05/2017 - التعديل بتاريخ 31/05/2017

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias