Massamba Gueye
Massamba Gueye.
©RFI
مقالة
#تعلم الفرنسية لثنائيي اللغة

Les coulisses de la production en wolof

Découvrez les étapes de l’adaptation de la série, de l’enregistrement à la diffusion sur les ondes de Radio Sénégal Internationale (RSI).

La version franco-wolof du Talisman Brisé a été présentée lors du XVème sommet de la Francophonie à Dakar en novembre 2014. La diffusion de la série a commencé en janvier 2015 sur les ondes de la RSI (Radio Sénégal Internationale), au sein d’une émission dédiée, « Autour du Talisman Brisé », animée par Massamba Guèye.

C’est Massamba Guèye, grande figure de la scène artistique et culturelle au Sénégal, qui a adapté le feuilleton en wolof.

Il s’agit de traduire certaines parties du texte en langue maternelle pour le personnage principal, Kwamé. Les voix de tous les autres personnages de la série, qui sont francophones, sont déjà enregistrées et constituent une « matrice » qui va servir pour chaque adaptation. Les seules voix qui changent d’une adaptation à l’autre, sont celles de Kwamé et de la conteuse (la tante de Kwamé).

Massamba Guèye :

Ce qui fait le caractère du conte, c’est son universalité.

 

L'enregistrement a eu lieu dans les studios de RFI et Massamba est venu à Paris pour faire la direction d'acteur avec l'équipe Langue française. Le rôle de Kwamé est interprété par Moustapha Mboup, comédien sénégalais basé en France.

Pour les scènes en action, le comédien entend la voix préenregistrée de son interlocuteur dans le casque. Il doit s’imaginer dans le contexte de la situation et donner la réplique à son partenaire virtuel. C’est un exercice assez difficile auquel s’est prêté Moustapha !

La gambienne Yaye Awa Drameh a prêté sa voix au personnage de la conteuse. Tout au long de l'aventure, Kwamé se souvient par bribes de l'histoire que sa tante lui racontait quand il était petit. C’est un conte sur le Sahara qui va reverdir un jour !

 

النشر بتاريخ 09/12/2015 - التعديل بتاريخ 03/10/2016

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias