#تعلم الفرنسية من خلال الأخبار

Justice et injustice

mots-actu_j.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

« Je n’ai pas fui la justice, mais l’injustice ! » Cette phrase est extraite de la déclaration de Carlos Ghosn, faite à Beyrouth où il a atterri après avoir quitté le Japon de manière « rocambolesque » comme disait la presse. Non seulement il a quitté le Japon, mais il a fui un pays où il était poursuivi, et en attente de son procès. Et cette phrase de l’ancien président du groupe Nissan-Renault est habile. Qu’elle soit vraie ou pas, elle joue sur les mots, sur les différents niveaux de signification de ces mots, et sur l’absence de symétrie qu’il y a parfois entre les deux termes justice et injustice.

Ces deux notions sont bien sûr données pour contraires. Et d’ailleurs, elles le sont quand elles sont prises dans un certain sens :

L’injustice c’est donc ce qui est injuste, ce qui est contraire à l’équité, à une certaine impartialité de décision : on parle d’une décision injuste quand elle n’est pas méritée par celui qui la subit, quand elle est illégitime. Souvent on l’accuse d’être arbitraire, c’est-à-dire d’avoir été prise sans raison valable. Et si cette injustice est forte, on dit qu’elle est inique : le mot n’est pas très fréquent, il appartient à une langue très surveillée, et même assez littéraire. Mais c’est comme un superlatif de l’injustice : ce qui est inique, c’est injuste au point que c’en est révoltant.

Et l’injustice, ce mot qui désigne une réalité abstraite, c’est donc tout cela, l’ensemble des conduites injustes.

La justice c’est bien le contraire, c’est vrai : un autre mot qui désigne une réalité abstraite : aimer la justice c’est aimer les conduites, les comportements, et les situations justes.

Mais ce n’est pas que cela. Pourtant il existe une différence entre ces deux significations que l’on va déterminer : on distingue en effet justice et Justice. Et la majuscule est importante. La Justice c’est donc l’ensemble de l’administration judiciaire d’un pays. C’est dirigé par un ministère de la Justice, avec à sa tête un ministre, qui parfois a un autre titre : en France, on parle du Garde des Sceaux. Car les sceaux royaux, du temps de la monarchie, représentaient le pouvoir royal : le sceau est le cachet de cire qui ferme une lettre, et qui donc certifie son origine : ça correspond un peu à une signature. Le garde des Sceaux est donc le garant du pouvoir du roi, et de sa manifestation la plus centrale : rendre la justice.

La Justice correspond donc plus ou moins à la Chancellerie, l’administration de ce département. On comprend donc facilement le sens de cette expression « fuir la justice ». Il s’agit de fuir les actions judiciaires intentées contre vous, s’échapper pour éviter de faire face à un procès. L’astuce de Carlos Ghosn consiste donc à dire qu’il fuit l’injustice, c’est-à-dire une Justice injuste. Et c’est précisément ce feuilletage des significations d’un mot qui permet d’envisager cette formule, apparemment contradictoire, une Justice injuste !

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias