#تعلم الفرنسية من خلال الأخبار

Journal en français facile 27/07/2019 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Raphaël Delvolvé : La première information de ce journal, ce sont ces arrestations d'opposant politique en Russie, ce samedi. Plus de 1 000 personnes venues dans la capitale, Moscou, pour demander que les prochaines élections municipales soient libres, ont été mises en prison par la police. La manifestation n'a donc pas eu lieu. Nous aurons plus de détails avec notre journaliste présent en Russie dans quelques instants.

Boris Johnson, Premier ministre du Royaume-Uni, a promis des bénéfices économiques très importants après la sortie de son pays de l'Union européenne. Le nouveau dirigeant britannique était dans le nord de l'Angleterre, ce samedi, où il a prononcé un discours. Nous en écouterons un extrait dans ce journal.

L'Aéroport de Barcelone, en Espagne, est en désordre ces derniers jours, car près de 100 vols d'avions ont été annulés en raison d'une grève décidée par des employés d'une grande compagnie aérienne.

Et puis, nous irons aussi en France. Après avoir connu une météo très chaude, des orages pouvant faire des dégâts doivent avoir lieu ces prochaines heures. Explications dans quelques instants.

-----

Sylvie Berruet : La Une de ce journal en français facile, la Russie avec ces nombreuses arrestations ce samedi.

RD : Il y avait des manifestations prévues à Moscou pour demander des élections libres et équitables à l'occasion du prochain scrutin pour élire les maires des villes russes, en septembre prochain. Ces manifestations n’ont pas pu avoir lieu, car la police a arrêté plus de 1 000 manifestants avant le début du rassemblement. À Moscou, Daniel Vallot.

C’est un dispositif policier absolument massif qui a été déployé pour empêcher les manifestants de se rassembler. En particulier, devant la mairie de Moscou où devait avoir lieu à l’origine la manifestation. Impossible pour les partisans de l’opposition de s’approcher de la mairie, les manifestants se sont donc assez vite dispersés dans les rues de Moscou, plusieurs cortèges se formant de façon spontanée et désordonnée. Difficile dans ces conditions de mesurer l’ampleur de la mobilisation, ce sont sans doute des milliers de personnes qui ont défilé ou qui ont tenté de défiler, ce samedi, dans le centre de la capitale russe. Difficile de dire également si la contestation va se poursuivre. Ce qui est sûr, c’est que les autorités russes auront tout fait pour empêcher le mouvement de prendre de l’ampleur. Avant même la manifestation, plusieurs candidats de l’opposition ont été arrêtés. Ils ont finalement été relâchés avant, pour certains, d’être de nouveau appréhendés alors qu’ils participés à un rassemblement en début de soirée. Daniel Vallot, Moscou, RFI.

RD : Toujours dans l'actualité concernant la Russie, le président russe, Vladimir Poutine, a été invité à venir en France par le président français Emmanuel Macron. Une rencontre qui se tiendra dans la ville de Brégançon, dans le sud de la France. Les deux chefs d'État se rencontreront le 19 août prochain.

Il y avait une autre manifestation dans le monde, ce samedi, à Hong Kong. Contrairement à ce qu'il s'est passé en Russie, la manifestation a eu lieu. Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblés dans une ville proche de la frontière avec la Chine. Elles ont demandé le départ de Carrie Lam, la dirigeante hongkongaise. Selon des témoignages, les manifestants ont été dispersés par la police. La police a utilisé pour cela des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc.

SB : En Syrie, de nouvelles victimes civiles des bombardements du régime al-Assad et son allié russe ce samedi.

RD : 15 personnes ont été tuées, dont huit enfants, dans des bombardements menés en avion, ce samedi, sur la région d'Idleb, une région située au nord-ouest de la Syrie, une province où il y a des rebelles. Le bilan est rapporté par l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Il parle également de six militaires syriens tués, ce samedi, dans une attaque menée par des terroristes dans le sud de la Syrie, cette fois dans la région de Deraa.

SB : Une attaque terroriste a eu lieu au Burkina Faso cette semaine.

RD : L'information n'a été connue que ce samedi, mais l'attaque se serait produite entre jeudi et vendredi dernier, dans un village du nord du pays. Une vingtaine d'hommes, portant des armes, ont attaqué les habitants. 14 personnes ont été tuées. Les terroristes ont également mis le feu à des commerces et des véhicules.

SB : Nous parlons maintenant de l'actualité en Europe, et nous allons au Royaume-Uni.

RD : Le nouveau Premier ministre, Boris Johnson, s'est rendu ce samedi dans le nord de l'Angleterre. Dans la ville de Manchester, une ville industrielle dans laquelle le Premier ministre britannique a prononcé un discours sur les bienfaits du Brexit. La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne représente, selon Boris Johnson, une importante opportunité économique. Écoutons-le :

« Pour ce qui est de la perspective d'un Brexit sans accord, nous devons nous y préparer. Je ne pense pas que ce soit ce qui finira par arriver, mais comme je l'ai dit à nos amis européens, nous allons nous préparer très activement avec la conviction que c'est un pays extraordinaire et que nous nous en sortirons malgré tout. Si nous nous débarrassons du filet de sécurité, dans sa globalité, alors nous aurons déjà fait beaucoup de progrès. Je tiens à souligner que l'approche du gouvernement britannique n'est pas de se désengager, d'être distant, ni d'attendre qu'ils viennent à nous, nous allons essayer de résoudre ce problème. Nous ne pouvons pas le faire tant que ce backstop anti-démocratique, qui cherche à diviser notre pays, à diviser le Royaume-Uni, reste en place. Nous avons besoin de le supprimer et ensuite, nous pourrons avancer. »

RD : Toujours dans l'actualité en Europe, ce désordre à l'aéroport de Barcelone, la deuxième ville d'Espagne, en raison d'une grève des employés d'une grande compagnie aérienne espagnole nommée Iberia. Plus de 100 vols ont été annulés. Ce qui bloque de nombreux touristes ayant passé des vacances à Barcelone. Comme Alexandre Lopez, il est français et encadrait un groupe de jeunes pour des vacances en Espagne. Après une semaine passée à Barcelone, son vol pour rentrer en France a été annulé ce samedi.

[Transcription manquante]

SB : En France, de violents orages devraient s'abattre sur une partie du pays.

RD : L'est de la France est particulièrement concerné. Les services français de la météo mettent en garde sur la capacité de ces orages à faire des dégâts. Il faut rappeler qu'il a fait très chaud ces derniers jours en France, ce que l'on appelle une canicule. Ces fortes températures provoquent des orages généralement violents. Les explications de Patrick Gallois, il travaille aux services français de la météo.

[Transcription manquante]

RD : Quelques informations sportives avant de refermer ce journal. Le Tour de France, épreuve de vélo, devrait être remporté, ce dimanche, par le Colombien Egan Bernal. Il a conservé la première place au classement général, ce samedi, lors de la 20e et avant-dernière étape. Il deviendra le premier coureur colombien à remporter le Tour de France, souvent présenté comme l'épreuve de vélo la plus difficile au monde.

En sport automobile, c'est le Britannique Lewis Hamilton qui partira en première position de la course de Formule 1 ayant lieu demain en Allemagne. Il roule avec une voiture Mercedes et a gagné le droit de partir première position lors des qualifications ce samedi. Ce qui n’est pas le cas de l’Allemand Sebastian Vettel qui roule, lui, sur une voiture Ferrari. Il a été éliminé dès la première session des qualifications. Il partira, contrairement à Lewis Hamilton, en dernière position.

Sachez que le Paris Saint-Germain, en football, s’est incliné pour son premier match de préparation contre l’Inter Milan en Asie aux tirs au but.

C’est ainsi que se referme ce journal en français facile, merci l’avoir suivi.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias