#تعلم الفرنسية من خلال الأخبار

Journal en français facile 24/02/2020 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Joris Zylberman : Vous écoutez RFI, il est 21h à Paris, 20h en temps universel. Bonsoir à tous ! Soyez les bienvenus dans cette nouvelle édition du Journal en français facile. Pour m'accompagner ce soir, Sylvie Berruet. Bonsoir Sylvie !

Sylvie Berruet : Bonsoir Joris, bonsoir à tous !

JZ : À la Une, l'épidémie de coronavirus continue de se répandre, de se propager hors de Chine, en Italie ou en Corée du Sud. L'OMS juge la situation très préoccupante. 

SB : En Haïti, le gouvernement a annulé le carnaval à Port-au-Prince. Il craint des émeutes et des morts après les affrontements entre des policiers et les forces de l'ordre.

JZ : Et puis, nous irons en Allemagne où le parti au pouvoir est en crise. Qui va succéder à Angela Merkel ?

---

SB : Le coronavirus est-il en train de devenir une pandémie ?

JZ : Le risque est là, affirme aujourd'hui l'OMS. Une pandémie, c'est une épidémie qui s'étend au monde entier. L'Organisation mondiale de la santé s'inquiète de la transmission du virus pas seulement en Chine, mais en Corée du Sud, en Iran et en Italie. L'Italie qui compte sept morts de la maladie, selon le dernier bilan. Le nombre de malades, de cas, a très fortement augmenté depuis vendredi, passant de 6 à 229 contaminations en quatre jours. Onze villes au nord sont même confinées, c’est-à-dire que leurs habitants ne peuvent plus sortir. L'économie italienne pourrait en souffrir. On va écouter Ugo Duci qui est secrétaire général pour la Lombardie du syndicat CISL. Il n'est pas inquiet, mais il reste attentif à la situation.

« Évidemment, il a été demandé aux gens de ne pas aller travailler, que leur emploi se situe dans ou en dehors de la zone rouge. On demande, bien sûr, que toutes les mesures d'accompagnement pour préserver l'emploi et les salaires de ces travailleurs soient mises en œuvre. Je pense entre autres à des mesures de chômage technique ordinaire, à du chômage technique par dérogation, comme cela a été fait pendant les années de la crise économique. Je pense également à des instruments bilatéraux mis en place par les entreprises et les syndicats, des instruments qui sont financés par les salariés et les entreprises, qui pourraient être adaptés dans les circonstances actuelles pour faire face à l'urgence. Le Fonds social européen peut aussi être une source pour donner aux salariés des garanties sur leur emploi et leurs revenus. »

JZ : Ugo Dutchi, secrétaire général pour la Lombardie du syndicat CISL. Des propos recueillis par Pauline Gleize.

On part maintenant aux États-Unis où Harvey Weinstein a été reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol. Le producteur, le très célèbre producteur américain, risque jusqu'à 29 ans de prison. Il a pourtant évité une condamnation à perpétuité, le jury l'a disculpé de la circonstance aggravante de « comportement prédateur ». C'est la première reconnaissance de culpabilité dans une affaire suite au mouvement #MeToo. Le producteur va faire appel de ce jugement, selon son avocate.

SB : En Haïti, le carnaval a été annulé à Port-au-Prince.

JZ : Le gouvernement haïtien a expliqué cette annulation pour la raison, je cite, « éviter un bain de sang programmé », c’est-à-dire des morts. Des affrontements entre policiers et militaires qui ont fait deux morts et une dizaine de blessés à Port-au-Prince. Le gouvernement haïtien appelle la population à garder son calme, Marie Normand.

La semaine dernière, certains d'entre policiers avaient déjà bloqué des routes et incendié des véhicules pour réclamer de meilleures conditions de travail, notamment des augmentations de salaire -ils gagnent actuellement entre 200 et 255 dollars brut par mois. Les mesures annoncées samedi par le président Jovenel Moïse n'ont visiblement pas suffi. Dimanche, en début d'après-midi, des policiers et leurs partisans ont attaqué pendant plus de deux heures le quartier général de l'armée haïtienne, en plein cœur de la capitale, à quelques mètres du Palais national. Cette nouvelle armée, recréée par le président Moïse en 2017. L'assaut a été mené, selon l'état-major militaire, par des « individus encagoulés », munis entre autres « de fusils automatiques ». Plusieurs personnes se réclamant du mouvement des policiers ont également tenté d'incendier les locaux de Radio Télévision Caraïbes. La police nationale haïtienne souligne être directement confrontée à la grande criminalité qui touche Haïti, paralysé par une crise politique depuis plus d'un an. Depuis quelques semaines, le pays enregistre notamment une recrudescence des enlèvements contre rançon. Ce qui restreint encore un peu plus la mobilité des Haïtiens, qui souffrent déjà de la lutte entre bandes armées sur une grande partie du territoire.

JZ : Marie Normand.

SB : En Arabie saoudite, une rappeuse est menacée de prison pour une vidéo sur Internet.

JZ : Cette rappeuse saoudienne a en effet posté une vidéo d'une chanson qui parle des filles de La Mecque comme des filles « belles et fortes ». Le gouverneur de La Mecque, ville la plus sainte de l'islam, a pris cela comme une injure, comme une offense et il a ordonné son arrestation. Murielle Paradon.

Elle se fait appeler Asayel Slay. La jeune rappeuse, noire, a des lunettes de soleil et porte le voile. Elle chante dans un café, entourée d’adolescents, filles et garçons, en salopettes en jean, qui dansent. Les paroles en arabe et en anglais, évoquent les filles de La Mecque, adorables comme des bonbons. La rappeuse salue leur force et leur beauté. La vidéo est bon enfant, mais pour le gouverneur de La Mecque, ville la plus sainte de l'islam, c'est « une offense aux coutumes et aux traditions ». Il a donc ordonné l'arrestation de la jeune femme. Beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. Certains dénoncent l'hypocrisie des autorités comme cette internaute qui accuse le gouvernement « d'inviter des influenceurs occidentaux pour laver les crimes du régime, mais attaque les véritables Saoudiennes qui essaient de s'exprimer ». Ces dernières années, le prince héritier Mohammed ben Salman a lancé des réformes pour débarrasser l'Arabie saoudite de son image ultra-conservatrice, mais pour nombre d'ONG, le bilan du royaume en matière de droits humains reste désastreux. 

SB : En Allemagne, une attaque meurtrière pendant un carnaval.

JZ : Plusieurs dizaines de blessés, dont des blessés graves lors de ce carnaval à Volkmarsen, une petite ville du centre de l'Allemagne. Un homme au volant de sa voiture a délibérément foncé sur le défilé du carnaval. La police l'a arrêté, mais ses motivations sont encore inconnues.

SB : Et on reste en Allemagne. Qui succèdera à Angela Merkel ?

JZ : Oui, qui va diriger le parti chrétien-démocrate allemand, la CDU ? Qui va donc à terme remplacer, au final, la chancelière à la tête du gouvernement allemand ? Cette question difficile secoue le mouvement d'Angela Merkel. Hier, la CDU a connu une très sévère défaite lors d'une élection régionale à Hambourg. Il faut dire que le parti est en crise depuis l'élection en Thuringe avec les voix des députés de la CDU, d’un chef de cette région, qui a été soutenu aussi par l'extrême droite au début du mois de février. Conséquence, il y a deux semaines, la présidente du parti Annegret Kramp-Karrenbauer a démissionné. Mais aujourd'hui, elle a dû changer son calendrier prévu pour sa succession. À Berlin, Pascal Thibaut.

La stabilité de la politique allemande n’est plus ce qu’elle était. À la CDU surtout où les rebondissements sont désormais monnaie courante. Il y a deux semaines, Annegret Kramp-Karrenbauer créait la surprise en annonçant qu’elle n’emmènerait pas son parti dans la course à la chancellerie à l’automne 2021. Le congrès prévu en décembre prochain devait trancher cette question et désigner une nouvelle direction de la CDU. Mais le risque de voir des querelles de personnes dominer l’actualité durant des mois était trop important à l’heure où le parti chrétien-démocrate connait une crise inédite depuis vingt ans. Un coup d’accélérateur a été donné ce lundi. Un congrès extraordinaire doit trancher le 25 avril prochain et désigner le successeur d’Annegret Kramp-Karrenbauer. Plusieurs prétendants sont déjà sur les rangs. Les candidatures devront être présentées cette semaine. AKK a précisé que la désignation de son successeur constituera « un signal » pour choisir ensuite la personne qui mènera la campagne du parti l’an prochain et qui pourrait donc succéder à Angela Merkel. Mais là aussi, il faut rester prudent, car ce candidat est choisi en commun avec le parti frère, la CSU bavaroise qui a son mot à dire. Le feuilleton CDU n’en est pas, de loin, à son dernier épisode. Pascal Thibaut, Berlin, RFI

SB : La réforme des retraites en France.

JZ : L'Assemblée nationale a adopté le premier des 65 articles de ce projet de loi. Ce matin, en signe de protestation, des avocats ont bloqué les entrées du Tribunal de Paris pendant plusieurs heures. Et une conséquence le procès de François Fillon et de son épouse Pénélope a été reporté à mercredi. 

C'est la fin de ce Journal en français facile. Merci à vous de l'avoir écouté, et merci à Sylvie Berruet de m'avoir aidé à le présenter. 

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias