« À la recherche du temps perdu » de Marcel Proust.
© Le livre de poche
تمرين
#تعلم الفرنسية العامة
#(C1+C2)متقدم
Dictée : « À la recherche du temps perdu », Marcel Proust
Le narrateur du grand roman de Marcel Proust À la recherche du temps perdu, composé de 7 tomes, est fasciné par la duchesse de Guermantes. Dans cette scène, il la rencontre pour la première fois, à l'église du village de Combray. Faites une dictée pour travailler l'imparfait du subjonctif et découvrir les mots de Proust.

لقد أجبت عن

0 أسئلة حول 3

للتحميل

La dictée : trouver les fautes
Consigne: 
Sélectionnez les bonnes réponses

Écoutez d'abord la dictée en entier (lecteur audio ci-dessus). Puis écoutez la dictée avec des pauses (lecteur ci-dessous).
Cliquez sur les fautes d'orthographe (il y en a 27) !

Je trouvais important qu’elle ne partit pas avant que j’eûsse pu la regarder suffisament, car je me rapellais que depuis des années je considérais sa vue comme éminamment désirable, et je ne détachais pas mes yeux d’elle, comme si chacun de mes regards eût matériellement emporter et mettre en réserve en moi le souvenir du nez proéminant, des joues rouges, de toutes ces particularités qui me semblait autant de renseignements précieux, autentiques et singuliers sur son visage.

Maintenant que me le faisait trouver beau toutes les pensées que j’y raportais et peut-être surtout, forme de l’instint de conservation des meilleures parties de nous-même, ce désir qu’on a toujours de ne pas avoir été déçu la replacant (puisque c’était une seule personne qu’elle et cette duchesse de Guermantes que j’avais évoqué jusque-là) hors du reste de l’humanité dans laquelle la vue pure et simple de son corps me l’avaient fait un instant confondre, je m’irritais en entandant dire autour de moi : « Elle est mieux que Mme Sazerat, que Mlle Vinteuil », comme si elle leur eut été comparables.

Et mes regards s’arrêtant à ses cheveux blonds, à ses yeux bleus, à l’atache de son cou et ommetant les traits qui eûssent pu me rappeler d’autres visages, je m’écriais devant ce croquis volontairment incomplet : « Qu’elle est belle ! Quelle noblesse ! Comme c’est bien une fière Guermantes, la descandente de Geneviève de Brabant, que j’ai devant moi ! »

Et l’atention avec laquelle j’éclairais son visage l’isolait tellement, qu’aujourd’hui si je repense à cette cérémonie, il m’est impossible de revoir une seule des personnes qui y assistait sauf elle et le Suisse qui répondît affirmativement quand je lui demandai si cette dame était bien Mme de Guermantes.  

----------------------------------------
Aide
Dans
cette dictée, les fautes d'orthographe concernent principalement
- les
verbes à l'imparfait et au plus-que-parfait du subjonctif 
- l'accord
du verbe avec le sujet 
- les
adverbes 
- les
doubles consonnes

Dans l'activité suivante, vous devrez corriger ces fautes. 

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias