Le Truvada, un traitement préventif encourageant contre le sida
Flacons de Truvada, un antirétroviral testé en traitement préventif du sida.
Justin Sullivan/Getty Images/AFP
Заметка

Le Truvada, un traitement préventif encourageant contre le sida

La conférence annuelle sur les rétrovirus et les infections opportunistes vient de s’ouvrir à Seattle, aux États-Unis. Plusieurs résultats font l’objet de présentation, comme ceux sur l’antiviral japonais, le favipiravir, efficace contre le virus Ebola, ou encore ceux sur le Truvada, un médicament à visée préventive contre le VIH.
По RFI -

Les résultats de cet essai unique étaient attendus. Le Truvada est composé de deux molécules antirétrovirales, à l’origine pour traiter des personnes séropositives. L’idée novatrice a été de le proposer à titre préventif à des personnes séronégatives. Cela fait déjà trois ans que le Truvada est commercialisé aux États-Unis, époque à laquelle l’essai français baptisé Ipergay, a débuté.

C’est donc les résultats définitifs de cette étude menée par l’Agence nationale de recherche sur le sida, qui sont présentés à cette conférence de la CROI. Ils semblent plus prometteurs encore puisque l’efficacité de ce traitement est de plus 90 %. Il faut que les gens soient observants, c’est-à-dire qu’ils suivent scrupuleusement la prescription régulière de trois prises et cela fonctionne parfaitement, précise le président de Aides, un des co-organisateurs de l’essai français.

Du côté des associations, le préservatif ne doit plus être la seule réponse préventive. La prescription du Truvada doit être autorisée, elle devrait éviter de nouvelles contaminations. Aujourd’hui, 7 000 nouveaux cas sont recensés chaque année, un chiffre qui n’a pas baissé depuis quatre ans en France.
 

Опубликовано 25/09/2015 - Изменено 28/10/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias