Image prise au microscopie électronique à transmission du virus Ebola
Image prise au microscopie électronique à transmission du virus Ebola
Callista Images/Getty
Le virus Ebola, parfois appelé aussi le virus de la fièvre hémorragique a causé plusieurs épidémies sur le continent africain et notamment dans l’Ouest. La maladie est fortement létale (entre 30 et 90% de personnes infectées ne survivent pas) et se transmet rapidement au contact avec les liquides organiques humains. Lors de la dernière épidémie en 2014 qui a fait presque 12 000 victimes, il était particulièrement difficile d’apporter de l’aide adéquate à la population touchée. Un vaccin est actuellement dans une phase d’essai ce qui apporte une lueur d’espoir dans la lutte contre cette maladie dangereuse pour laquelle n’existe pas de traitement officiellement considéré comme efficace. Mais les médecins redoutent surtout la mutation du virus et le changement de modes de transmission.

Опубликовано 30/09/2015 - Изменено 06/08/2019

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias