Аудио

Simone Veil, femme politique française

Simone Veil, alors ministre de la Santé, le 02 mai 1975, au Palais Bourbon, à Paris.
Simone Veil, alors ministre de la Santé, le 02 mai 1975, au Palais Bourbon, à Paris.
AFP
Décédée le juin 2017 à Paris, Simone Veil a fait son entrée au Panthéon le 1er juillet de l’année suivante sur décision du Président de la République Emmanuel Macron.

49'38" - Première diffusion le 04/07/1987

Déportée à Auschwitz à l’âge de seize ans, ministre de la Santé du premier gouvernement de Valéry Giscard d’Estaing en 1974, elle reste associée dans la mémoire collective à la loi de dépénalisation de l’avortement. Celle-ci est passée le 17 janvier 1975 grâce au vote massif de l’opposition de gauche, et connue depuis sous le nom de « Loi Veil ». Celle que les sondages plaçaient régulièrement parmi les personnalités préférées des Français fut aussi la première Présidente du Parlement européen et Présidente de la fondation pour la mémoire de la Shoah. Elle siégeait depuis 2008 à l’Académie française.

Опубликовано 26/11/2018 - Изменено 18/01/2019 - По Daniel Schick

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias