Certaines des dernières cendres connues du Mahatma Gandhi, gardées secrètement par un proche, ont été immergées au large de l'Afrique du Sud, le 30 janvier 2010.
Certaines des dernières cendres connues du Mahatma Gandhi, gardées secrètement par un proche, ont été immergées au large de l'Afrique du Sud, le 30 janvier 2010.
Rogan Ward / Reuters
Заметка

Les cendres de Gandhi répandues au large de l’Afrique du Sud

Les cendres du Mahatma Gandhi ont été répandues au large des côtes sud-africaines en présence de son arrière petite-fille. Une partie des cendres de l'apôtre de la non-violence avait été jalousement conservée par un proche de la famille. Au début des années 1900, Gandhi, jeune avocat avait vécu pendant une vingtaine d'années en Afrique du Sud.
По RFI -

Au lever du soleil le 30 janvier 2010, quelques cendres de Gandhi ont été versées dans l'océan Indien. Sur un bateau au large des côtes sud-africaines, près de deux cents proches du Mahatma ont prié en sa mémoire. Ils ont jeté des fleurs dans la baie de Durban en signe d'adieu.

Depuis la mort du héros indien, il y a 62 ans, Vilas Mehta a gardé secrètement en Afrique du Sud une partie de ses restes. Cette amie de la famille ne connaissait pas le rituel hindouiste. Celui-ci veut que les cendres des défunts soient dispersées dans l'eau.

Après le décès de Vilas Mehta, la petite-fille de Gandhi a récupéré l'urne et décidé de perpétuer la tradition. Pour Ela Gandhi, il s'agit aussi aujourd'hui « de rappeler au monde l'importance des messages du père de la non-violence qui sont toujours d'actualité ». C'est un peu de son grand-père qui reste désormais là où il a passé 21 ans de sa vie à travailler comme avocat. Sa pensée a d'ailleurs inspiré Nelson Mandela et de nombreux militants anti-apartheid dans leur combat pour la liberté.

Опубликовано 22/01/2018 - Изменено 25/01/2018

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias