Des gardes à l'Estadio Nacional (Stade National) de Santiago, où des milliers de prisonniers furent détenus après le coup d'État de 1973.
Des gardes à l'Estadio Nacional (Stade National) de Santiago, où des milliers de prisonniers furent détenus après le coup d'État de 1973.
Marcelo Montecino/Getty
Le 11 septembre 1973, le général Augusto Pinochet organise un coup d’État et renverse le président chilien Salvador Allende. La junte militaire, avec Pinochet à la tête du pays, imposera une dictature pendant 17 ans. Mais la mémoire du président Allende reste vive même aujourd’hui : il demeure le symbole de la révolution et de l’intégrité.

Опубликовано 15/02/2016 - Изменено 07/02/2019

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias