#Французский язык в новостях

Initiative

mots-actu_i.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Référendum d’initiative citoyenne. Voilà l’expression qui revient beaucoup dans les actualités récentes, puisqu’il s’agit de l’une des aspirations du mouvement des « gilets jaunes ». Il s’agirait donc d’un processus politique qui court-circuite d’une certaine manière la représentation politique : proposer des projets de loi, des modifications dont l’idée au départ ne vient pas du Parlement ni du Gouvernement. L’initiative en reviendrait aux citoyens, en tout cas à un certain nombre de personnes qui signerait un document demandant un tel référendum.

Initiative : un mot plutôt à la mode, mais pas trop : pas un cliché. Mais quand même un mot qui fait moderne.

Mot positif d’abord parce qu’il a un sens positif, constructif : Une initiative consiste à être à l’origine d’une idée, d’une démarche, d’un projet. Elle dérive de ce mot latin initium, qui se retrouve dans divers termes français, et qui évoque un commencement. Mais un commencement en acte : une initiative est une idée qu’on essaie de faire aboutir, qu’on essaie de transformer en acte. Une idée, plus le geste qui la fait advenir, qui lui donne une réalité.

Et bien souvent c’est le mot qu’on emploie à propos d’un employé qui va au-delà de ce qu’on lui demande ; faire preuve d’initiative, c’est ne pas se contenter d’obéir à des ordres, de faire ce qu’on vous demande, mais prendre en main le travail : décider soi-même ce qu’il faut faire pour améliorer les choses. Et bien souvent, cette idée d’action, d’intervention donne le sentiment qu’on bouscule un peu l’ordre ordinaire et la routine. Donc avoir l’esprit d’initiative, faire preuve d’initiative est en général considéré comme une qualité : on réfléchit, et on agit : on ne ronronne pas… Prendre l’initiative de faire quelque chose est également une expression dont le sens est précis : c’est prendre sur soi de faire telle ou telle chose, en prendre la responsabilité, et parfois d’ailleurs le risque : on a le sentiment qu’on ose, quand on prend une initiative. On ne s’étonnera pas donc de voir des mouvements ou des sensibilités politiques s’afficher sous le titre « Initiatives Républicaines » ou « initiatives citoyennes » : ce sont des noms qui portent !

Et bien sûr trop d’initiative parfois tombe mal, si l’on bouscule à l’excès les habitudes : on peut entendre dire : « Attention ! Pas d’initiative malheureuse ! »

En revanche, on remarquera une formule presque tombée en désuétude, qui est aujourd’hui remplacée : c’est le Syndicat d’initiative ! En général évincé de nos jours par l’Office de Tourisme.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo CANOPE

Coproduction du réseau CANOPÉ.
www.reseau-canope.fr 

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias