#Французский язык в новостях

Infox

mots-actu_i.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Rumeur, fausse information… ? On a prétendu que l’attentat de Strasbourg avait été annoncé à l’avance sur des sites officiels ou gouvernementaux. Et pendant un moment, on a même pu entendre que cet attentat aurait été inventé pour détourner l’attention des manifestations des Gilets jaunes. Et on le sait bien aujourd’hui, tout cela était faux. Fausses informations, fausses rumeurs entend-on parfois, en un mot fake news ! C’est l’expression qu’on entend le plus souvent, extrêmement à la mode depuis quelques années, et largement portées par Donald Trump qui voit bien souvent des fake news dans les informations qui lui déplaisent. Que veut dire fake news exactement ? Information inventée, fausse nouvelle. Le mot est là traduit littéralement, mais on le comprend très bien. Fake désigne souvent en effet ce qui est faux, mais qui se fait passer pour vrai : un bijou, une imitation d’un objet de marque, une contrefaçon. C’est bien ce qui désigne l’imposteur, celui qui se fait passer pour ce qu’il n’est pas. L’expression est constamment présente dans les médias, et la plupart du temps sous cette forme américaine. Et pourtant un excellent équivalent français a été trouvé : infox ! Un mot qui pourrait prendre, et qu’on entend parfois. Un mot fort bien trouvé pour trois raisons : il se construit autour de la racine info, qui bien sûr évoque l’information ; il fait entendre fortement la syllabe « faux » qui renvoie à la falsification. (mais il faut se souvenir quand même que cette syllabe existe dans le mot information, sans que cela prête à conséquence…) ; et en troisième lieu, il est très proche du mot intox. Et on sait que ce terme, abréviation familière du mot intoxication, est souvent utilisé pour parler d’information mensongère, répandue délibérément pour influencer l’opinion publique. L’infox concentre donc toutes ces significations et nous donne un remarquable pendant, avec le même niveau de langue plutôt familier de fake news.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

 

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias