Audio

Les défunts hantent les réseaux sociaux

Les familles des défunts peinent à faire disparaître de la Toile les données informatiques de leurs proches décédés.
Les familles des défunts peinent à faire disparaître de la Toile les données informatiques de leurs proches décédés.
Amy Eckert / Getty
Les rites funéraires se sont modernisés : les obsèques se suivent en direct sur des tablettes, les faire-part de décès et les condoléances se retrouvent en ligne, les cimetières virtuels pullulent sur le web. Les sites qui se consacrent à la mémoire des défunts sont, dans l’ensemble, bien maitrisés. Exception faite des réseaux sociaux où 3 millions de « disparus » hantent à jamais la toile.

02'01" - Première diffusion 02/11/2013

 

Pour aller plus loin :

La mort numérique des défunts peut-être signalée aux principaux réseaux sociaux par leurs proches.

Pour consulter les informations et les conseils de la CNIL (Commission informatique et libertés) cliquez ici.

Pour connaître ce que proposent les principales plateformes pour gérer notre mort numérique cliquez ici

Publié le 31/01/2018 - Modifié le 19/04/2018 - Par Dominique Desaunay

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Les défunts hantent les réseaux sociaux

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.