Audio

Aya Cissoko, racontée dans «Danbé, la tête haute»

« Danbé, la tête haute », le récit autobiographique d'Aya Cissoko, écrit à quatre mains avec la romancière Marie Depleschin, dans lequel l'ancienne championne du monde de boxe se raconte.
« Danbé, la tête haute », le récit autobiographique d'Aya Cissoko, écrit à quatre mains avec la romancière Marie Depleschin, dans lequel l'ancienne championne du monde de boxe se raconte.
© Jean-Baptiste Pellerin
« Danbé, la tête haute »... C'est un destin hors du commun que raconte ce beau téléfilm diffusé le 23 janvier 2015 sur Arte, celui d'une battante : Aya Cissoko. En 1986, petite fille d'origine malienne, elle perd son père et sa sœur dans l'incendie criminel de leur immeuble à Paris. 20 ans plus tard, elle est sacrée championne du monde de boxe, et entre ensuite à Sciences Po. Sous le titre « Danbé », « la dignité » en bambara, elle avait déjà co-écrit son histoire il y a trois ans avec Marie Depleschin. Une histoire désormais portée à l'écran.

6'54" - Première diffusion le 23 janvier 2015

Publié le 14/03/2017 - Modifié le 31/03/2017 - Par Sarah Tisseyre

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Aya Cissoko, racontée dans «Danbé, la tête haute»

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.