Ebola: un premier vaccin «jusqu'à 100%» efficace
Partie du sud de la Guinée fin 2013, la récente épidémie en Afrique de l'Ouest a été la plus grave depuis l'identification du virus en Afrique centrale en 1976, avec plus de 28 000 cas recensés dont plus de 11 300 décès.
WHO
Article

Ebola: un premier vaccin « jusqu'à 100% » efficace

Un vaccin d’origine canadienne contre Ebola, qui a fait plus de 11 000 morts en Afrique de l'Ouest, est efficace « jusqu'à 100 % » contre ce virus mortel, a annoncé le 23 décembre 2016 l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Le vaccin, dont le laboratoire américain Merck a acquis les droits de commercialisation, pourrait être enregistré en 2018, après soumission du dossier aux autorités américaines (FDA) et européennes (EMA).
Par RFI -

Ce nouveau vaccin contre Ebola, baptisé rVSV-ZEBOV, est efficace « jusqu'à 100 % », a annoncé le 23 décembre l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Il n'y a eu aucun cas d'Ebola parmi les quelque 6 000 personnes qui ont reçu ce vaccin l'an dernier, en Guinée, contre 23 cas dans le groupe des non-vaccinées, indiquent les résultats de l'essai conduit par l'OMS avec le ministère canadien et des partenaires internationaux.

Cela « suggère fortement que le vaccin est très efficace et pourrait avoir une efficacité jusqu'à 100 %, a déclaré le Dr Kieny. S'il y avait un cas d'Ebola et une nouvelle épidémie, nous sommes maintenant prêts à y répondre. » Son équipe de chercheurs a calculé qu'en cas de pleine épidémie, il y a 90 % de chances que le vaccin soit à plus de 80 % efficace.

La revue médicale The Lancet, qui a publié les résultats finaux de l'essai, confirme que le vaccin rVSV-ZEBOV présente une efficacité de 100 % au cours des 10 jours suivant son administration par l'injection intramusculaire d'une dose chez une personne non infectée, mais en contact avec des malades.

C'est le premier vaccin anti-Ebola démontrant une telle efficacité sur le terrain, mais d'autres vaccins sont nécessaires, notamment pour les soignants. L'essai a été conduit dans la région côtière de Basse Guinée, qui enregistrait encore des cas d'Ebola quand il a commencé en 2015.

Publié le 12/01/2017 - Modifié le 14/02/2017

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Ebola: un premier vaccin « jusqu'à 100% » efficace

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.