Vidéo

Révolution russe: le destin étonnant des statues de Lénine

En 1917, en l’espace de quelques mois, la Russie passe d’un régime tsariste au premier régime communiste de l’Histoire. Le 7 novembre, portée par Lénine, la révolution d’Octobre installe le pouvoir bolchevique. Sept ans plus tard, lors de sa disparition, le père de la Révolution devient une figure sacrée. Son corps est embaumé et exposé, faisant de son mausolée l'un des principaux symboles du régime soviétique.

 Au fil des ans, 7 000 monuments à son effigie sont édifiés en Russie et 5 500 en Ukraine. Un siècle après la Révolution russe, des milliers de statues de Lénine sont encore présentes, pour la plupart en Russie et en Ukraine, mais aussi un peu partout dans le monde, malgré la chute de l'Union soviétique. Si quelques-unes sont récentes, telle l'impressionnante figure de bronze d'une tonne et de 3,3 mètres de haut érigée à Montpellier en France, en 2010 par Georges Frêche, président du conseil régional de Languedoc-Roussillon, depuis la fin des années 1980, des centaines de monuments à l’effigie de Lénine ont été retirés de leur socle et parfois détruits. En Ukraine notamment, le processus s'est accéléré depuis la révolution de 2013. Pour certaines statues de Lénine, une nouvelle vie a commencé…

Publié le 10/11/2017 - Modifié le 10/11/2017 - Par Véronique Barral

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Révolution russe: le destin étonnant des statues de Lénine

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.